Étiquette : peut-être que celui qui reste avait raison