La véritable histoire derrière le camp de prisonniers de guerre des « Maîtres de l'Air »


Note de l'éditeur : ce qui suit contient des spoilers pour l'épisode 6 de « Masters of the Air ».



La grande image

  • Master de l'Air
    c'est

    Le Stalag Luft III était un véritable camp de prisonniers de guerre de la Seconde Guerre mondiale, abritant les pilotes de la Royal Air Force et de l'United States Air Force.

  • La nourriture était rare dans le camp surpeuplé, mais les prisonniers étaient autorisés à participer à des activités comme le sport.
  • La grande évasion
    Le film était basé sur une tentative d'évasion de prison réelle au Stalag Luft III.


À la fin de l’épisode 6 de la vaste série AppleTV+ Maîtres de l'Airon voit le major John Egan (Callum Turner) avec un groupe de pilotes américains et britanniques coincés derrière les lignes ennemies après le raid de Munster et emmenés dans un camp de prisonniers de guerre connu sous le nom de Stalag Luft III. Cette évolution est évidemment une mauvaise nouvelle, mais elle pourrait être pire et il existe un côté positif. Alors qu'il est introduit dans le camp par des soldats nazis, Egan est accueilli par d'autres membres du 100e et entend notamment la voix rauque de son meilleur ami Gale « Bucky » Cleven (Austin Butler), qu'il croyait mort après la mission Schweinfurt-Ratisbonne. En réalité, Cleven a vraiment dit à Egan : « Qu'est-ce qui t'a pris si longtemps ? » Espérons que l'atroce réalité sera représentée de manière réaliste, comme le camp allemand Stalag Luft III était un véritable endroit où les troupes américaines et britanniques ont été forcées de vivre dans des conditions difficiles par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.


Maîtres de l'Air

Pendant la Seconde Guerre mondiale, à huit kilomètres du sol et derrière les lignes ennemies, dix hommes à bord d'un bombardier connu sous le nom de « Forteresse volante » combattent des troupeaux incessants de chasseurs allemands.

Date de sortie
26 janvier 2024

Créateur
John Orloff

Saisons
1


« Le Stalag Luft III des Maîtres de l'Air était un camp de prisonniers de l'ère de la Guerre mondiale »

Le camp de prisonniers de guerre vu à la fin de la partie 6 et présenté comme toile de fond pour la partie 7 dans Maîtres de l'Air est basé sur la prison de guerre réelle connue sous le nom de Stalag Luft III. Il a été installé en mars 1942 et situé sur ce qui était alors la frontière occidentale de la Pologne, dans la ville de Zagan. À l'époque, il était sous le contrôle d'Hitler et du régime nazi et était l'un des six camps de prisonniers de guerre de ce type gérés par la Luftwaffe allemande. Initialement, la ville tentaculaire de barbelés et de cabanes en bois était destinée à abriter les membres britanniques de la Royal Air Force, mais elle s'est ensuite agrandie pour garder les pilotes américains abattus et capturés derrière les lignes ennemies. À son apogée, il occupait plus de 60 acres de terrain et abritait 10 000 membres de la RAF et de l'USAF. Sur la population totale, 7 500 prisonniers de guerre étaient des pilotes et des soldats américains.


À quoi ressemblait la vie des prisonniers de guerre au Stalag Luft III ?

Ce n'était pas un hôtel cinq étoiles au Stalag Luft III, c'est le moins qu'on puisse dire, mais ce n'était pas aussi déplorable que ce que d'autres prisonniers ont vécu pendant la guerre. Selon Robert Wolff, pilote du 100th Bomb Group, « j’ai rencontré plus de personnes de notre groupe dans ce camp de prisonniers que lorsque j’étais en service actif. » Wolff a décrit une journée moyenne au Stalag Luft III, notant que la journée commençait à 6 heures du matin. On leur donna un petit-déjeuner composé uniquement de pain rempli de sciure de bois. Le déjeuner était généralement une soupe légère aux pommes de terre, et pour le dîner, les prisonniers recevaient un petit pain à la viande et aux pommes de terre.


La nourriture était l'une des plus grandes préoccupations dans les camps de prisonniers de guerre surpeuplés.​​​​​ Les officiers du Stalag Luft III n'étaient pas censés travailler. Le personnage d'Austin Butler, Gale « Bucky » Cleven, qui était astrophysicien dans la vraie vie, a en fait enseigné le calcul avancé aux autres membres du « Bloody 100th » pour passer le temps. Les autres activités comprenaient le football, le cricket, le softball, le volley-ball, le golf et le hockey sur glace. La situation des aviateurs n'était clairement pas aussi désastreuse, épouvantable et mortelle que celle des camps de concentration juifs comme Auschwitz, Dachau et bien d'autres sites horribles..

En rapport

La véritable histoire derrière le « Bloody 100th » de Masters of the Air

L’histoire du 100e groupe de bombardement est un rappel poignant du coût de la guerre.

« La Grande Évasion » est basé sur Stalag Luft III

Charles Bronson dans le rôle de Danny
Image via Artistes unis


En 1943-1944, il y a eu une véritable tentative d'évasion menée par Roger Bushell, un pilote de la Royal Air Force qui avait été abattu au-dessus de la France lors de la tentative d'évacuation des forces britanniques à Dunkerque. Au printemps 1943, Bushell rassembla plus de 600 prisonniers de guerre et ils commencèrent à construire trois tunnels portant les noms de code de Tom, Dick et Harry. Chaque tunnel a été construit pour s'étendre sur plus que la longueur d'un terrain de football jusqu'à la protection de la limite des arbres à l'extérieur de la clôture périphérique du camp. Les hommes ont dû fouiller pendant des mois autour du Stalag Luft III pour trouver les matériaux nécessaires.

Le film de 1963 La grande évasionavec Steve McQueen,Richard Attenborough, James Garneret Charles Bronson est hautement romancé, mais la construction des tunnels et leurs noms sont basés sur une histoire réelle. En mars 1944, les tunnels étaient terminés et le plan était de permettre à 200 hommes de s'échapper, mais Seuls 76 d'entre eux ont réussi à s'en sortir et ont ensuite dû rentrer chez eux.. Les nazis ont capturé 73 évadés et exécuté 50 d’entre eux.


Quelle est la précision de la représentation du Stalag Luft III par les « Maîtres de l’Air » ?

D'après le résumé de l'épisode de Maîtres de l'Air Partie 7, Gale « Buck » Cleven et John « Bucky » Egan, ainsi que le reste des hommes emprisonnés au Stalag Luft III, sera confronté à la tâche ardue d'essayer d'établir une sorte de communication avec le monde extérieur sous l’œil vigilant des forces nazies. S’ils sont représentés avec précision, les hommes du 100e ne seront pas confrontés à une situation mortelle, mais seront plutôt soumis à une surveillance stricte semblable à celle des prisons que l’on trouvait aux États-Unis à l’époque.

Maîtres de l'Air diffuse un nouvel épisode tous les vendredis soirs sur Apple TV+ aux États-Unis

Regarder sur Apple TV+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*