La NBA pourrait bientôt retourner en Chine : le propriétaire des Nets, Joe Tsai


Il semble que la NBA soit de retour dans les affaires chinoises.

C'est du moins ce que dit l'un des hommes les mieux placés pour le savoir : le propriétaire des Nets, Joe Tsai, qui a joué un rôle influent dans les relations de la NBA avec la Chine au fil des ans.

Tsai – qui est né à Taiwan et est co-fondateur et président du géant chinois du commerce électronique Alibaba – a déclaré que la NBA est « dans une très bonne position » avec la Chine.


Le propriétaire des Nets, Joe Tsai, dit que la NBA est dans une situation difficile. "très bon endroit" avec la Chine en ce moment.
Le propriétaire des Nets, Joe Tsai, affirme que la NBA est actuellement dans une « très bonne position » avec la Chine. Corey Sipkin pour le NY Post

C'est quatre ans après que la ligue a perdu sa plus grande base de fans – encore plus grande que les États-Unis – et des centaines de millions de dollars à cause du tweet peut-être le plus coûteux de l'histoire du directeur général des Rockets de l'époque, Daryl Morey.

Mais maintenant, Tsai – interviewé vendredi par Emily Tan de CNBC lors du GBA International Sports Business Summit à Macao – a déclaré que la ligue « adorerait » reprendre les matchs en Chine et à Macao.

« Je pense que la NBA est dans une très bonne position en ce qui concerne ses relations avec la Chine », a déclaré Tsai, selon Reuters. « La Chine est en fait la plus grande base de fans de la NBA. Donc ce qui s’est passé avant, je pense que c’est de l’eau sous les ponts.

Tsai le saurait. Le milliardaire de la technologie a été fortement impliqué dans la situation dès le premier jour.

Ses Nets étaient la dernière équipe NBA à jouer en Chine en 2019.

Ils étaient sur le point de jouer contre les Lakers à Shanghai et à Shenzhen lorsque Morey a tweeté un mème en soutien aux manifestations antigouvernementales à Hong Kong.

Pékin était furieux et a retiré la NBA de la vidéosurveillance parrainée par l'État pendant près de deux ans.

Tout le personnel de la ligue a été essentiellement muselé pendant tout l'incident international alors que les Nets et les Lakers étaient en Chine, The Post ayant reçu les seuls commentaires enregistrés, venant de Tsai.

La Chine abrite 300 millions de fans de la NBA, et le commissaire Adam Silver a estimé en 2021 que le conflit avait coûté 400 millions de dollars à la ligue cette année-là.

Mais il pourrait y avoir un dégel – et même un retour.

« Je pense qu'il suffit aux fans d'avoir une véritable interaction en personne avec les stars », a déclaré Tsai. « Je pense que ça va être important. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*