UFC Mexico City – New Blood : Se llega 'Lazy Boy'


Malgré une rare apparition sur le sol mexicain ce week-end (samedi 24 février 2024), l’Ultimate Fighting Championship (UFC) s’est largement contenté d’utiliser ses talents latinos existants, en signant un seul nouveau venu dans l’Octogone. Dans cette édition de « New Blood », la série où j'admets à contrecœur que le monopole croissant de Fight Pass facilite la recherche, nous découvrons un ancien Série Concurrent washout qui a depuis trouvé sa place.

Série Contender de Dana White – Rodriguez contre Rivera

Photo de Chris Unger/DWCS LLC/Zuffa LLC

Luis « Lazy Boy » Ronaldo Rodriguez

Catégorie de poids: Poids mouche
Âge : 24 ans
Record : 15-2 (7 KO, 4 SUB)
Victoires notables : Edgar Cabello

Rodríguez est entré Série Concurrent en 2020 à l’âge de 21 ans, mais a finalement perdu une décision face à Jerome Rivera. Après une victoire rapide dans iKon, il a trouvé sa place dans la Lux Fight League, accumulant quatre autres victoires pour s'assurer une place dans l'Octogone.

Il y a trois combats contre Victor Moreno, Rodriguez était un mélange éclectique de mouvements constants et de bombes chargées. Lorsqu'il ne tournait pas en rond, ne mettait pas ses hanches dans des coups bas nus ou ne se moquait pas, Rodriguez était assis sur d'énormes mains gauches en boucle vers la tête et le corps dans l'une ou l'autre position. Il se penchait tellement et mettait tellement de choses derrière eux qu'il regardait parfois le sol directement.

L'excès de confiance a disparu au milieu de la seconde période lorsque Moreno a utilisé le surengagement de Rodriguez et l'absence générale de toute sorte de défense pour le piquer avec des tirs nets. Les deux hommes sont restés au coude à coude jusqu'aux dernières secondes, lorsque Rodriguez a trébuché Moreno avec une main droite, ce qui a probablement assuré une décision partagée.

Il a été beaucoup plus patient et direct lors de ses deux derniers combats, traquant ses adversaires en attendant des occasions de contrer, d'exploser avec des combinaisons à bout portant ou de tirer avec des genoux volants. Malheureusement, les erreurs défensives sont toujours là – il se heurte régulièrement aux compteurs grâce à un mouvement de tête inexistant et son adversaire le plus récent – ​​le compagnon .500 Angel Rodriguez – a trouvé un succès constant en courant littéralement après « Lazy Boy » et en jetant de la chaleur alors que ce dernier se retirait. une ligne droite avec les mains baissées.

Bien qu'il possède un menton fort, il ne frappe pas assez fort pour être aussi incompétent sur le plan défensif.

J’ai des choses plus agréables à dire sur son combat. Rodriguez possède une solide défense contre le retrait, et bien qu'il laisse ses hanches exposées lorsqu'il charge des coups de poing, il est très rapide à se remettre sur pied et à se séparer dès que son dos touche le tapis. Il peut réaliser son propre retrait en double jambe si nécessaire, et si ses adversaires sont trop impatients de forcer une mêlée, il est plus qu'heureux de sauter sur une guillotine.

Si cela ne tenait qu'à moi, j'aurais laissé Rodriguez mariner en LFL pendant encore au moins un an avant de l'appeler au grand spectacle. Honnêtement, je ne suis pas sûr que cela suffirait. En effet, il a un peu de répit pour avoir dans la vingtaine, mais quelqu'un qui se dirige vers son dix-neuvième combat professionnel ne devrait pas avoir autant de défauts techniques dans son stand-up. Sa mauvaise défense et son attaque disgracieuse font de lui l'un des membres les plus faibles de la liste des poids mouches de l'UFC, d'autant plus qu'il n'a pas les compétences de lutte nécessaires pour utiliser son jeu au sol véritablement solide.

La bonne nouvelle est qu'il fait ses débuts contre un autre combattant bas de gamme, Denys Bondar, qui s'est fait casser le bras par Malcolm Gordon récemment coupé lors de ses débuts à l'UFC (regardez-le) et son visage a été réorganisé par Carlos Hernandez par la suite (regardez-le). Cela dit, même si Rodriguez devrait être capable de le maintenir debout, les coups sauvages de Bondar constituent une menace que je ne suis pas convaincu que Rodriguez puisse surmonter.

Ses combats LFL sont sur Fight Pass.


Rappelez-vous que MMAmania.com fournira une couverture EN DIRECT tour par tour, coup par coup de l'ensemble UFC Mexico carte de combat à droite icien commençant par le ESPN+ Les matchs « préliminaires », qui devraient commencer à 19 h HE, puis le solde restant de la carte principale (également sur ESPN+) à 22 h HE.

Pour consulter les dernières et meilleures actualités et notes de l'UFC Mexico City : « Moreno vs. Royval 2 », assurez-vous de consulter nos archives complètes d'événements. ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*