Un pingouin sur la piste provoque des retards à l'aéroport de Nouvelle-Zélande


Cet oiseau incapable de voler voulait voler.

Un petit pingouin bleu s'est dandiné sur la piste de l'aéroport national de Wellington en Nouvelle-Zélande, provoquant toute une scène – et des retards de vols – avant d'être secouru, selon les rapports.

Le pingouin, connu localement sous le nom de kororā, a été repéré par un pilote d'Air Chathams juste avant le décollage vers 14 heures le 12 janvier, ce qui a incité le personnel de l'aéroport à courir et à attraper l'oiseau, a rapporté le journal néo-zélandais Stuff.

« Le pilote et les passagers ont patiemment attendu pendant que le personnel de l'aéroport de Wellington se précipitait pour récupérer et aider le visiteur », a indiqué l'aéroport dans un message publié sur les réseaux sociaux.

La piste est située le long de la côte rocheuse de la capitale néo-zélandaise, selon le média.

Un pilote a repéré le pingouin sur la piste de l'aéroport de Wellington le 12 janvier. Instagram/@aéroportwellington
Le personnel de l'aéroport a sauvé le bébé pingouin, également connu sous le nom de kororā. Instagram/@aéroportwellington
Le pingouin a été emmené au zoo de Wellington pour y être soigné. Instagram/@aéroportwellington

Des photos publiées mardi par l'aéroport sur les réseaux sociaux montrent le pingouin courant sur le trottoir.

Après sa capture, des photos montrent le pingouin à l'air déçu enveloppé dans une serviette à l'intérieur d'un véhicule.

Les responsables de l'aéroport ont déclaré que le pingouin avait été emmené au zoo de Wellington pour se rétablir en raison des températures élevées.

« C'est un événement très inhabituel et il n'y a aucune trace d'un pingouin nous rendant visite comme celui-ci auparavant », a déclaré Jack Howarth, responsable de la faune à l'aéroport de Wellington.

On pense que le pingouin s'est glissé sous la clôture autour de la piste, ce qui a incité l'aéroport à améliorer ses clôtures « pour éviter des ennuis à nos amis à nageoires à l'avenir », a indiqué l'aéroport.

Le pingouin n'avait que six semaines, selon un porte-parole du zoo. En plus d’être un peu maigre et affamé, l’oiseau « était par ailleurs en bonne santé », ont-ils déclaré.

Les Kororā sont la plus petite espèce de manchot au monde et mesurent généralement seulement 10 pouces et pèsent environ 2,5 livres, selon le ministère néo-zélandais de la conservation.

Les manchots peuplaient autrefois la majeure partie de la Nouvelle-Zélande, mais ont été largement repoussés vers les îles au large de la côte en raison de l'empiétement de l'activité humaine et des prédateurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*