Le FDNY ordonne à tous les premiers intervenants de se masquer face à la flambée des maladies contagieuses


Le FDNY a ordonné à tous les membres du personnel des camions de pompiers et des ambulances de porter un masque lors de la prestation de soins aux patients en raison d'épidémies de maladies infectieuses, a appris le Post.

La directive à l'échelle du département, publiée vendredi, intervient dans un contexte d'augmentation des cas de COVID-19, de grippe et de virus respiratoires, ont indiqué des responsables.

À compter d’aujourd’hui, tous ceux qui dispensent des soins préhospitaliers d’urgence à New York doivent porter un masque chirurgical, de préférence un N95.

Le FDNY a exigé pour la dernière fois des masques lors de la pandémie de COVID-19 au début de 2020, mais a assoupli la règle en février dernier après que les responsables de la santé de l'État ont cessé d'imposer des masques et des couvre-visages dans les établissements de santé.

La nouvelle ordonnance s’applique aux pompiers, qui sont des premiers intervenants certifiés, aux ambulanciers paramédicaux, aux techniciens médicaux d’urgence et aux ambulanciers bénévoles.


camion FDNY
Le FDNY a ordonné à tous les membres du personnel des camions de pompiers et des ambulances de porter un masque lors de la prestation de soins aux patients en raison d'épidémies de maladies infectieuses, a appris le Post. Demander

Cette ordonnance fait suite à un mandat de masque le 1er janvier dans les 11 hôpitaux publics de New York ainsi que dans les cliniques médicales et les maisons de retraite gérées par NYC Health + Hospitals.

« Cela est conforme au mandat des hôpitaux publics de porter des masques », a déclaré la porte-parole du FDNY, Amanda Farinacci, à propos de la nouvelle ordonnance.

« Nous proposons des soins préhospitaliers. Il serait logique d’être cohérent avec ce que font les hôpitaux où nous amenons nos patients.


Les ambulanciers paramédicaux EMS Rescue Medic portant des masques N95 répondent à un incendie de grande hauteur au 245 E 40th Street Murray Hill Towers au milieu de la pandémie du coronavirus COVID-19
La directive à l'échelle du département, publiée vendredi, intervient dans un contexte d'augmentation des cas de COVID-19, de grippe et de virus respiratoires, ont indiqué des responsables. Taidgh Barron/NY Post

« Nous sommes dans et hors des hôpitaux toute la journée et toute la nuit », a reconnu Vincent Variale, président du syndicat des officiers EMS en uniforme.

« C'est également une bonne pratique de porter un masque lorsqu'on s'occupe de patients susceptibles d'avoir des maladies contagieuses. »

Lorsqu'on leur a demandé si le FDNY disposait de suffisamment de masques N95 à distribuer à tous les premiers intervenants, les porte-parole n'ont pas immédiatement répondu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*