Le directeur de Loop Track parle des monstres dans la nature sauvage de Nouvelle-Zélande


Loop Track, un film d'horreur de survie époustouflant sorti plus tôt ce mois-ci, traite de l'inconnu de la nature sauvage de la Nouvelle-Zélande. Le film, soutenu par Dark Sky Films, a été tourné dans la brousse néo-zélandaise et raconte une histoire tortueuse d'isolement et de paranoïa.

Le réalisateur Thomas Sainsbury a aidé Dark Sky à mettre fin à la « Loop Track Week » en discutant de la faune qui pourrait se trouver dans les régions les moins cartographiées de la Nouvelle-Zélande.

Un voyage de quatre jours se transforme en combat pour la survie. Il s'agit d'un thriller psychologique sur Ian, qui veut s'éloigner le plus possible de l'humanité, dans la brousse néo-zélandaise. D'autres individus s'attachent à lui. Et il a le sentiment qu'ils sont suivis. Mais est-ce réel ?

La bande-annonce vous donne un avant-goût de la spirale de Loop Track vers la paranoïa.

Loop Track met en vedette le réalisateur Thomas Sainsbury aux côtés de Hayden J. Weal (Le Hobbit : un voyage inattendu), Tawanda Manyimo (Ghost in the Shell, The Meg), Noa Campbell (The Umbrella Man) et Bianca Seinafo.

Vous pouvez désormais regarder Loop Track sur les plateformes numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*