Des randonneurs de Floride sauvés après avoir été perdus pendant des heures dans un marais infesté d'alligators, montre une vidéo


Deux randonneurs de Floride ont été secourus pendant le week-end de Noël après s'être perdus pendant des heures dans un marais infesté d'alligators, de serpents et d'autres créatures.

Le bureau du shérif du comté de Hillsborough, dans le centre-ouest de la Floride, a déclaré avoir répondu à un appel de randonneurs qui se trouvaient dans la réserve sauvage de Cypress Creek, près de Tampa, dans la soirée du 23 décembre.

Le bureau du shérif a déclaré qu'il « était rapidement passé à l'action pour les localiser et les sauver. Notre unité aéronautique, équipée de lunettes de vision nocturne, a guidé nos patrouilleurs adjoints vers une zone marécageuse où se trouvaient les randonneurs et les a reconduit en toute sécurité jusqu'à l'entrée de la réserve.

Une vidéo partagée sur Facebook par le bureau montrait les députés effectuant des recherches au sol et dans les airs, jusqu'à ce que les randonneurs soient découverts à travers les arbres par les capacités de vision nocturne de l'unité aérienne.

Le bureau a déclaré au Miami Herald que les randonneurs « ont décidé de nous appeler alors qu’il faisait noir et qu’ils se sont retrouvés dans une zone marécageuse ».


dans les airs, jusqu'à ce que les randonneurs soient découverts à travers les arbres par les capacités de vision nocturne de l'unité d'aviation.
Une unité aérienne survolant le dessus a repéré les randonneurs à travers les arbres grâce à ses capacités de vision nocturne. Facebook/Bureau du shérif du comté de Hillsborough

Les randonneurs ont été reconduits à l'entrée de la réserve, a indiqué le bureau du shérif.
Les randonneurs ont été reconduits à l'entrée de la réserve, a indiqué le bureau du shérif. Facebook/Bureau du shérif du comté de Hillsborough

À la fin de la vidéo, les randonneurs semblaient indemnes alors qu'ils sortaient du marais, disant joyeusement aux députés : « Comment allez-vous ?

Ils ont également dit qu'ils étaient « bons » et qu'ils n'avaient pas besoin d'une ambulance.

Le bureau a déclaré que les députés avaient escorté les randonneurs en toute sécurité jusqu'à l'entrée de la réserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*