Lupita Nyong’o, lauréate d’un Oscar, nommée présidente du jury du Festival de Berlin 2024


L’actrice oscarisée Lupita Nyong’o sera présidente du jury international du 74e Festival international du film de Berlin, a annoncé lundi la Berlinale.

L’étoile de 12 ans d’esclavageNous et le Panthère noire La franchise présidera le jury qui désignera les gagnants de l’Ours d’or et de l’Ours d’argent de la Berlinale 2024, qui se déroulera du 15 au 25 février 2024.

« Lupita Nyong’o incarne ce que nous aimons au cinéma : la polyvalence pour embrasser différents projets, s’adresser à différents publics et la cohérence avec une idée assez reconnaissable dans ses personnages, aussi divers qu’ils puissent paraître. Nous sommes heureux et fiers qu’elle ait accepté notre invitation à présider le jury de la 74e Berlinale », ont déclaré les codirecteurs de la Berlinale, Mariëtte Rissenbeek et Carlo Chatrian, dans un communiqué.

Lupita Nyong’o a ajouté : « Je suis profondément honorée d’être présidente du jury international du Festival international du film de Berlin. J’ai hâte de célébrer et de reconnaître le travail exceptionnel des cinéastes du monde entier.

La fille de parents kenyans est née à Mexico et a grandi au Kenya. Nyong’o a étudié le cinéma et le théâtre au Hampshire College aux États-Unis, mais a produit son premier film, Dans mes gènesqu’elle a également écrit et réalisé, au Kenya en 2009. Sa percée internationale en tant qu’actrice est venue avec 12 ans d’esclavagequi lui a valu l’Oscar du meilleur second rôle en 2014.

D’autres rôles majeurs incluent le rôle d’Adelaide Wilson/Red dans le drame d’horreur de Jordan Peele. Nousla guerrière Nakia dans Marvel’s Panthère noire la franchise. On la verra bientôt dans la série dérivée de la franchise d’horreur. Un endroit calme : premier jour. En plus de sa carrière cinématographique, Lupita Nyong’o est également active sur la scène de Broadway et a écrit le livre pour enfants à succès « Sulwe » en 2020. Lupita Nyong’o prépare actuellement un podcast axé sur les récits non-fictionnels de l’Afrique. diaspora et elle développe une série basée sur « Americanah » de Chimamanda Ngozi Adichie. Elle a été productrice exécutive du film soudanais de Mohamed Kordofani. Au revoir Juliala candidature officielle du Soudan aux Oscars 2024 dans la catégorie du meilleur long métrage international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*