Copeland contre Cage valait la peine d’attendre, avec une arrivée qui met en place davantage


Adam Copeland et Christian Cage n’ont pas disputé de match en simple depuis 2010, à l’époque où ils étaient tous les deux à la WWE et s’appelaient « Edge » et tout simplement « Christian ».

Deux mois après que Copeland ait rejoint Cage dans AEW, et après que Christian ait refusé à son ami une réunion d’équipe et fait de nombreuses tentatives pour éviter de lui faire face – ils ont récidivé dans l’épisode du 6 décembre de Dynamiter. Si vous avez perdu la gravité du moment, nous avons ce superbe package vidéo sur leur histoire et cette histoire :

Au moment de l’événement principal, la foule montréalaise était électrique pour un match où le titre TNT de Cage était en jeu. Non pas que Copeland semblait s’en soucier. La Superstar Rated R pouvait à peine attendre la cloche, et une fois sonnée, il n’a pas perdu de temps pour lancer un assaut brutal sur son ami d’enfance.

Christian a menacé de briser le cou de Copeland lors de la préparation du match de ce soir, et il aurait pu effectuer le mouvement qui inverserait la tendance – envoyant Cope la gorge en premier dans le tendeur – environ un tiers du chemin. La partie médiane du match dépendait en grande partie de la façon dont chaque homme se connaissait, car ils anticipaient les mouvements et les contraient avec régularité.

Il semblait que cela serait un facteur dans l’arrivée, chacun évitant une lance de l’autre. L’un d’eux a vu l’arbitre du clip fka Edge Bryce Remsburg avec son pied – permettant à Cage de frapper un coup bas plus dévastateur avec le dos tourné.

Avec Remsburg à terre, Christian a visé le titre TNT. Cope a esquivé cela, ce qui a conduit les deux hommes à se connecter simultanément avec des lances. Les deux hommes étant à terre, Shayna Wayne (mère du « fils » de Cage, The Prodigy Nick Wayne) est arrivée. Elle n’a pas fait un excellent travail en vendant le doute sur qui attaquer, donc ce n’était pas si choquant lorsqu’elle a frappé Copeland avec la ceinture, probablement en guise de vengeance pour son Con-Chair-To sur son fils.

À partir de là, Cage a frappé le Killswitch et a conservé son titre… mais il n’avait pas fini. Il a piétiné le cou de Copeland avant de partir.

Habituellement chargé à la fin, comme le sont souvent les matchs du Patriarche. Mais ce fut une solide performance générale, ce qui rend le fait qu’une revanche arrive d’autant plus attrayante. La prochaine fois, ce sera peut-être dans une sorte de structure pour éviter les interférences, et après que Copeland prenne le temps de vendre son cou (et/ou de promouvoir sa nouvelle émission Disney+).

Nous l’attendrons avec impatience, quand et quoi qu’il arrive.

Obtenez des résultats complets et une couverture de tout ce qui se passe ce soir Dynamiter ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*