Cranky Khamzat exige une chance au titre à Alex Pereira après que l’UFC ait placé « Borz » à 185


Khamzat Chimaev était censé remporter une chance au titre des poids moyens avec une victoire sur Kamaru Usman lors de l’événement à la carte (PPV) UFC 294 le mois dernier à Abu Dhabi. Au lieu de cela, cette opportunité est revenue au prétendant n ° 2 des poids moyens, Dricus Du Plessis.

Inébranlable par la décision de la promotion, Chimaev réclame désormais une chance au titre des 205 livres, actuellement détenu par le smasher brésilien Alex Pereira. « Poatan » devrait affronter l’ancien champion Jamahal Hill lorsque « Sweet Dreams » reviendra à un moment donné en 2024.

Chimaev reste invaincu à 13-0 avec sept victoires consécutives dans l’Octogone, dont cinq se terminant par KO ou par soumission. Malheureusement, l’ancien poids welter a été en proie à des blessures, des maladies et d’autres revers qui ont ralenti son élan.

On dirait que « Stillknocks » restera prêt.

« Si tel est le combat, je serais heureux, en tant que champion, d’éliminer le croque-mitaine, ce serait un immense plaisir », a déclaré Du Plessis à MMA Junkie. « Il va essayer de me faire tomber, et il devrait le faire. Je ne pense pas qu’il se rende compte de la différence de puissance entre 170 et 185. »

« En termes de style, il essaie de surpasser tous ceux qu’il combat parce qu’il veut montrer à quel point il est fort », a poursuivi Du Plesss. « S’il me combat et se bat de cette façon, il découvrira à quoi ressemble vraiment la force. »

Du Plessis affronte Strickland pour la ceinture des 185 livres à l’UFC 297 à Toronto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*