Chris Snow, cadre des Flames, est décédé à 42 ans des suites d’une « lésion cérébrale catastrophique »


Le directeur général adjoint des Flames de Calgary, Chris Snow, est décédé samedi d’une « lésion cérébrale catastrophique » après avoir subi un arrêt cardiaque plus tôt cette semaine, a déclaré son épouse.

Il avait 42 ans.

« Aujourd’hui, nous avons serré Chris dans nos bras pour la dernière fois et lui avons dit au revoir alors qu’il allait offrir la vie à quatre personnes en faisant don de ses reins, de son foie et de ses poumons. » Kelsie Snow publiée sur X. « Nous sommes profondément brisés et profondément fiers. Dans la vie comme dans la mort, Chris n’a jamais cessé de donner. Nous avançons avec sa lumière qui nous guide.


Le directeur général adjoint Chris Snow des Flames de Calgary pose avec sa femme Kelsie et leurs enfants Cohen, 10 ans, et Willa, 7 ans, lors de la remise des prix LNH 2022 à Armature Works, le 21 juin 2022.
Le directeur général adjoint Chris Snow des Flames de Calgary pose avec sa femme Kelsie et leurs enfants Cohen, 10 ans, et Willa, 7 ans, lors de la remise des prix LNH 2022 à Armature Works, le 21 juin 2022.
Getty Images

Snow, qui luttait contre la SLA depuis 2019, était sous assistance respiratoire après son arrêt cardiaque.

Avant le match préparatoire des Flames de vendredi, il a été honoré par un hommage vidéo.

Snow a rejoint l’organisation en 2011 et a gravi les échelons jusqu’au poste de directeur général adjoint.

Avant de se joindre aux Flames, Snow a été directeur des opérations hockey du Wild du Minnesota de 2006 à 2010.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*