Tony Khan : La situation de Cash Wheeler n’est « pas concluante », dans l’attente de son match All In


Plus tôt dans la journée (22 août), Justin Barrasso de Sports Illustrated a rapporté que Cash Wheeler devait toujours lutter à l’AEW. Tout en PPV ce dimanche à Londres malgré sa récente arrestation en Floride pour voies de fait graves. L’accusation découle d’un prétendu incident de rage au volant dans lequel Wheeler a été accusé d’avoir pointé une arme sur un autre conducteur ; il a plaidé non coupable et a été libéré sous caution de 2 500 $.

Le rapport a confirmé ce que les fans soupçonnaient sur la base de la façon dont AEW a continué à promouvoir la défense du championnat Wheeler’s Tag Team avec son partenaire FTR Dax Harwood contre les Young Bucks pour l’événement du 27 août au stade de Wembley. Tout doute a encore été dissipé par le grand patron de l’AEW qui a vanté le match en caoutchouc entre les deux équipes décorées lors d’un appel aux médias cet après-midi.

Le battage médiatique de Khan l’a amené à être interrogé sur le statut de Wheeler. Voici sa réponse (transcription avec l’aimable autorisation de Fightful) :

« Quant aux choses qui se sont produites en dehors du ring, je ne peux pas commenter les détails pour le moment car je ne sais toujours pas tout. Nous sommes encore en train d’apprendre des faits. Sur la base des informations dont nous disposons à l’heure actuelle, nous gardons toujours un œil sur cette situation. À l’heure actuelle, je pense que la situation est très peu concluante. Cela diffère des autres fois où nous sommes intervenus et avons pesé ou agi en fonction d’une situation en nous basant sur des preuves parce que, dans ce cas-ci, avec tout ce que nous examinons, je ne pense pas que nous disposions de ces faits à l’heure actuelle. À ce stade, je pense que ce n’est pas concluant. J’attends ce match avec impatience et nous resterons attentifs tout au long de ce week-end et tant qu’il s’agira d’une situation en suspens.

Il y a eu beaucoup de spéculations sur le moment où Khan et d’autres à AEW ont eu connaissance de la situation de Wheeler. Alors qu’il s’est rendu et a été traduit en justice vendredi dernier, l’incident présumé s’est produit le 27 juillet et le mandat d’arrêt a été émis le 28 juillet, l’avocat de Wheeler ayant plaidé auprès du tribunal le 3 août. La réponse de Khan ne précise pas quand il a appris. à propos du problème juridique de sa star, mais donne l’impression que c’était relativement récent :

« En raison de la nature de la situation, je vais être honnête, ce n’est pas comme si je le savais depuis longtemps, mais d’un autre côté, j’ai essayé de rassembler tous les faits et informations. Je pense toujours que nous n’avons pas tous les faits ici. Je ne veux pas trop commenter la situation, mais nous continuons à collecter des informations et c’est ce que j’essaie de faire depuis plusieurs jours.»

Donc, à moins de nouvelles informations que l’équipe AEW n’a pas pu trouver depuis vendredi dernier, il semble que FTR/Young Bucks III soit envisageable ce week-end. Les équipes sont annoncées pour un entretien en face à face sur Dynamiter demain – probablement une pré-bande comme leur segment sur Collision samedi dernier.

Après l’émission historique d’AEW au Royaume-Uni, nous verrons si Wheeler fait face à des mesures disciplinaires pour l’incident présumé ou pour un éventuel défaut d’en informer ses employeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*