fabrication électronique: la fabrication électronique indienne franchira Rs 1,28 lakh crore au prochain exercice: MoS IT


La fabrication électronique indienne franchira Rs 1,28 lakh crore au prochain exercice: MoS IT

Fabrication électronique dans le pays devrait franchir Rs 1,28 lakh crore au cours du prochain exercice financier, a déclaré le ministre d’État à l’électronique et à l’informatique Rajeev Chandrasekhar a dit. Le ministre, dans une interview avec PTI, a déclaré que le gouvernement allait maintenant élargir et élargir l’écosystème de fabrication électronique avec un nouveau programme d’incitation lié à la production pour les appareils portables auditifs, Matériel informatique et fabricants de composants.

« La fabrication électronique dans son ensemble, nous voyons l’année prochaine que nous ferons au moins Rs 1,28 lakh crore. J’ai déjà dit que nous verrons la production de téléphones mobiles atteindre Rs 1 lakh crore en 2023-24 », a déclaré Chandrasekhar.

L’accent a été mis sur les téléphones portables car il s’agit du segment de l’électronique qui connaît la croissance la plus rapide à travers le monde, a-t-il ajouté.

Lire aussi

La recherche Google permet désormais aux concessionnaires automobiles américains d'afficher l'inventaire des véhicules
L'Inde prévoit de classer les technologies d'activités propres dans le cadre d'une nouvelle politique

« La valeur ajoutée dans la fabrication est fonction de l’échelle. Tout d’abord, vous devez atteindre l’échelle. L’industrie des composants est celle qui ajoute de la valeur. Les composants ne viendront pas si l’échelle de fabrication n’est pas là. La prochaine étape de notre PLI est d’obtenir des composants PLI, des PLI audibles et portables et le PLI du serveur informatique », a déclaré le ministre.

Le gouvernement assurera la prise en main à 100% des acteurs du composant pour dynamiser l’écosystème local, a-t-il noté.

L’organisme des fabricants de composants électroniques ELCINA a demandé au gouvernement d’allouer 10 milliards USD (environ Rs 80 000 crore) pendant 8 ans pour stimuler la fabrication de composants électroniques et de modules clés autres que les semi-conducteurs.

Il a demandé une prolongation de quatre ans du programme de promotion de la fabrication de composants électroniques et de semi-conducteurs (SPECS), avec une augmentation des dépenses de Rs 16 000 crore dans le Budget syndical pour 2023-24.

Selon ELCINA, le PLI amélioré facilitera les investissements d’environ Rs 64 000 crore avec une production ciblée de 24 milliards USD (environ Rs 1,95 lakh crore) pour tous les composants autres que les semi-conducteurs.

L’organisme de l’industrie a également demandé le rétablissement de l’allégement de l’impôt sur le revenu pour les investissements réalisés dans la recherche et le développement.

Il a également demandé un programme PLI axé sur les entreprises nationales de services de fabrication de produits électroniques.

Inde Électronique et l’Association des semi-conducteurs (IESA) a demandé au gouvernement de transformer le régime PLI en un régime de fabrication axé sur la conception et d’imposer un droit d’importation de 10 % sur tout équipement électronique et carte de circuits imprimés assemblés importés (PCB) pour stimuler la fabrication locale.

FacebookTwitterLinkedin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*