Le gouvernement s’attend à ce que 5 à 7 pays s’inscrivent pour adopter la pile technologique indienne d’ici mars


Le gouvernement s’attend à ce que cinq à sept pays s’inscrivent pour adopter des plates-formes technologiques développées par l’Inde, telles que UPI et Aadhar d’ici mars pour accélérer la numérisation, selon syndicat ministre Rajeev Chandrasekhar. En parlant à Conférence des développeurs de piles en Indele ministre a déclaré que le Premier ministre a décidé d’offrir des plates-formes technologiques indiennes aux pays pour les aider à accélérer la numérisation.

« Je m’attends à ce que d’ici février-mars, environ 5 à 7 pays du monde entier s’inscrivent (pour adopter des plateformes) », Chandrasekhar m’a dit.

Lire aussi

La licorne des technologies de la santé Innovaccer licencie 245 travailleurs 2e suppression d'emplois en 5 mois
Adoption de la pile technologique en Inde pour aider les pays à économiser des milliards MoS IT

Le gouvernement prévoit de tendre la main à plusieurs pays pour leur offrir une pile technologique (Aadhaar, UPI, Casier numériqueCo-Win, GeM, GSTN, etc.) dans le cadre de sa responsabilité de présidence du G20 et s’attend à ce que les startups et les intégrateurs de systèmes indiens tirent profit de l’exercice.

FacebookTwitterLinkedin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*