L’ancien combattant de l’UFC et pupille de Ramzan Kadyrov retrouvé mort dans des « circonstances mystérieuses »


L’ancien poids lourd léger de l’UFC Abdul-Kerim Edilov, dont la seule et unique apparition dans l’Octogone a abouti à une victoire technique par KO sur Bojan Mihajlovic, a été retrouvé mort plus tôt dans la journée dans des « circonstances mystérieuses », selon un rapport de Bloody Elbow.

Edilov, qui détient également une victoire sur l’ancien champion des poids lourds légers de l’UFC Jiri Prochazka, a arrêté la compétition après son deuxième tour contre Mihajlovic, choisissant de servir sous le dictateur tchétchène Ramzan Kadyrov en tant que chef de cabinet et éventuellement vice-Premier ministre.

« Le Lion tchétchène » aurait eu une brouille avec Kadyrov avant son décès prématuré.

La plupart des fans se souviendront peut-être d’Edilov pour sa rencontre avec l’USADA avant même d’avoir mis les pieds dans la cage, au cours de ce qui a marqué une année chargée pour l’organisation de dépistage des drogues. Mirko Filipovic, Yoel Romero et Gleison Tibau, pour n’en nommer que quelques-uns, ont été d’autres combattants à avoir été chauds.

Une commémoration était prévue à 10 heures, heure locale, mais aucun autre détail concernant sa mort n’a été rendu disponible. De plus, Kadyrov n’a pas encore commenté les informations sur le décès d’Edilov, probablement parce qu’il était trop occupé à publier des vidéos loufoques sur Instagram.

Edilov a terminé sa carrière en MMA à 17-4 avec 16 finitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*