Ericsson et Apple mettent fin à la dispute juridique liée aux brevets avec un accord de licence


Ericsson dit qu’il avait frappé un monde brevet accord de licence avec Pommemettant fin à une querelle sur les paiements de redevances pour l’utilisation des brevets sans fil 5G dans iPhone.

Le fabricant suédois d’équipements de télécommunications a déclaré que l’accord pluriannuel comprenait des licences croisées mondiales pour les technologies cellulaires essentielles brevetées et accordait certains autres droits de brevet.

« Le règlement met fin à tous les litiges juridiques liés aux brevets entre les parties », a-t-il déclaré dans un communiqué.

L’accord intervient après qu’Ericsson a déposé en janvier une deuxième série de poursuites en contrefaçon de brevet contre le fabricant américain d’iPhones.

Lire aussi

Les appareils Apple des skieurs appellent accidentellement le 911 en raison de sa technologie de crash
Tim Cook Joe Biden prévoit de fabriquer des puces amp39 en Amériqueamp39 à l'usine TSMC

Les deux sociétés s’étaient déjà poursuivies aux États-Unis après l’échec des négociations sur le renouvellement d’un contrat de licence de sept ans pour les brevets de télécommunications conclu pour la première fois en 2015.

Ericsson a intenté une première action en justice en octobre 2021, affirmant qu’Apple tentait de réduire de manière inappropriée les taux de redevance. La iPhone Le fabricant a ensuite déposé une plainte en décembre 2021, accusant la société suédoise d’utiliser des « tactiques musclées » pour renouveler les brevets.

Ericsson a prévu vendredi des revenus de licences de droits de propriété intellectuelle (DPI) au quatrième trimestre de 5,5 à 5,0 milliards de couronnes suédoises (530,3 à 578,5 millions de dollars), y compris les effets du règlement et les activités de DPI en cours avec tous les autres titulaires de licence.

FacebookTwitterLinkedin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*