Des milliers de phoques morts s’échouent sur la côte caspienne en Russie


Environ 2 500 phoques morts ont été retrouvés au large des côtes russes de la mer Caspienne, ont annoncé dimanche des responsables.

La cause de la mort de masse stupéfiante n’était pas claire, ont déclaré les autorités de la province russe du Daghestan, spéculant qu’il était probablement dû à des causes naturelles.

Des phoques morts se sont échoués sur une côte russe au large de la mer Caspienne.
PA

Selon les premiers rapports régionaux samedi, 700 phoques morts ont été retrouvés au large des côtes avant que leur nombre ne grimpe à 2 500, selon le ministère russe des Ressources naturelles et de l’Environnement.

Dans un communiqué, Zaur Gapizov, chef du Centre de protection de l’environnement de la Caspienne, a déclaré que les phoques étaient probablement morts pendant quelques semaines. Il n’y avait aucun signe qu’ils aient été tués ou emmêlés dans des filets de pêche, a-t-il dit.

On voit dans cette capture d'écran vidéo un phoque mort sur une plage du district de Kirovsky à Makhachkala, au Daghestan, sur la côte ouest de la mer Caspienne.
On croyait que les phoques morts mouraient de causes naturelles.
ZUMAPRESS.com

Des experts et des procureurs de l’Agence fédérale des pêches ont examiné le littoral et collecté des données pour des recherches en laboratoire, qui n’ont pas immédiatement repéré de polluants.

Les décès de phoques en masse liés à des causes naturelles ne sont pas inconnus.

Le Kazakhstan, qui possède une longue côte caspienne, a signalé qu’il y avait eu au moins trois incidents similaires cette année.

Sur cette image tirée d'images fournies par la télévision russe RU-RTR le dimanche 4 décembre 2022, des employés du bureau du procureur environnemental interdistrict regardent les corps de phoques morts
Le littoral a été inspecté par les autorités russes.
PA

Le nombre de phoques dans la Caspienne varie d’environ 70 000, selon le Centre de protection de l’environnement de la Caspienne, à 300 000, selon l’agence des pêches.

Avec fils de poste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*