Cinq statistiques que les Rangers peuvent être reconnaissants pour cette saison


Les Rangers sont rentrés de Californie le jour de Thanksgiving, mais l’équipe sera de retour en action pour l’entraînement vendredi avant une matinée contre Connor McDavid et les Oilers samedi au Madison Square Garden.

Après avoir joué sur la route lors de six de leurs sept derniers matchs, les Blueshirts disputeront quatre des cinq prochains matchs à domicile. Leur concours sur route solitaire aura lieu à Ottawa à la fin de ce mois.

Dans l’esprit des fêtes, voici les cinq principales statistiques dont les Rangers doivent être reconnaissants cette saison :

.931 : Le pourcentage d’arrêts d’Igor Shesterkin lors de ses cinq derniers départs, au cours desquels il a stoppé 135 des 145 tirs auxquels il a été confronté. Le retour de Shesterkin à sa forme gagnante du trophée Vézina de la saison dernière est impératif. Il a continué d’être un rocher pour les Rangers, mais il est clair que Shesterkin s’efforce de revenir à son jeu éteint à partir de 2021-22.

Igor Shesterkin
NHLI via Getty Images

23: Adam Fox est actuellement à égalité avec Rasmus Dahlin des Sabres pour le deuxième plus grand nombre de points par un défenseur de la LNH avec 23, qui ne suit que Erik Karlsson des Sharks et ses 30 points. Avant de devenir inutile dans la défaite 3-2 des Rangers contre les Ducks mercredi soir, Fox avait connu une déchirure de neuf matchs, au cours de laquelle il a marqué quatre buts et délivré 20 passes décisives. Le vainqueur du trophée Norris 2021 n’a été que constant dans sa capacité à avoir un impact sur les matchs.

34.6 : Depuis cette époque la saison dernière jusqu’à aujourd’hui, les Rangers sont passés de l’abandon d’un volume élevé de tirs et de matchs gagnants à un volume élevé de tirs et de matchs perdants. Pourtant, générer des occasions n’a pas été un problème pour les Rangers cette saison. Ils ont réussi en moyenne 34,6 tirs par match, ce qui les place au cinquième rang dans la LNH, juste derrière les Hurricanes, les Flames, les Devils et les Panthers.

630 : C’est le nombre de coups sûrs que le Ranger a réussis jusqu’à présent cette saison, ce qui mène toute la LNH. La prochaine équipe la plus proche est les Islanders à 616. À la suite du départ de Ryan Reaves via le commerce vers le Minnesota, c’était une statistique importante à souligner. L’exécuteur vétéran peut compléter leurs cinq meilleurs leaders en coups sûrs avec 44, malgré huit matchs, mais les Rangers sont toujours une équipe difficile. Le capitaine Jacob Trouba dirige actuellement l’équipe avec 71.

82,5 : Les Rangers ont repoussé 82,5% des jeux de puissance auxquels ils ont été confrontés. Ils sont actuellement classés sixièmes dans la LNH dans cette catégorie, mais cela a été une force constante pour eux pendant une grande partie de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*