Quentin Grimes a un retour tranquille dans la formation des Knicks


La douleur au pied gauche de Quentin Grimes s’est de nouveau atténuée et il est revenu à l’action pour les Knicks mercredi soir.

Combien de temps cela dure, cependant, reste à voir. Le garde de deuxième année a déjà fait plusieurs entrées et sorties en raison d’un pied problématique, qui remonte à la première pratique du camp d’entraînement. Il est apparu dans un seul match de pré-saison, a raté presque tout le camp d’entraînement et a disputé deux matchs de saison régulière avant d’être tenu à l’écart des deux suivants.

« Protocole normal, suivez les plans des entraîneurs », a déclaré l’entraîneur Tom Thibodeau avant que les Knicks ne soient battus par les Nets, 112-85. « S’il n’a pas mal, il s’en va. »

Grimes a marqué trois points en quatre minutes de temps immonde.

Lorsqu’on lui a demandé si cela servirait mieux à Grimes de s’asseoir pendant une période prolongée, Thibodeau a déclaré: «Vous faites confiance aux médecins, vous faites confiance à vos entraîneurs, vous faites confiance à Quentin. Laissez-le simplement faire son chemin. De toute évidence, il est absent depuis un certain temps maintenant, donc le conditionnement est également important.

Quentin Grimes défend Cam Thomas lors de la défaite des Knicks contre les Nets mercredi.
USA AUJOURD’HUI Sports

Après que Grimes ait été inséré dans la formation de départ vendredi contre les 76ers, en remplacement d’Evan Fournier, Cam Reddish a reçu les trois départs suivants. Reddish avait bien joué jusqu’à mercredi, lorsqu’il a raté ses sept tirs en 18 minutes.

Jericho Sims a fait son deuxième départ consécutif au centre plutôt qu’Isaiah Hartenstein. Thibodeau a déclaré qu’une partie de la raison de commencer avec Sims est que Hartenstein a l’habitude de jouer avec la deuxième unité.

« Je pense qu’il a très bien joué et je pense qu’Isaiah aussi », a déclaré Thibodeau, faisant référence à la victoire de lundi contre les Timberwolves. «C’était en partie une continuité avec la deuxième unité avec Isaiah. Et Jericho vous donne de l’athlétisme au bord.

En 26 minutes mercredi, Sims a obtenu sept points, six rebonds et trois contres.

« Ce que j’aime chez lui, c’est la pression qu’il met sur la jante », a déclaré Thibodeau. « Je pense que cela oblige la défense à s’effondrer et à nous ouvrir d’autres choses. Et il sort de ses écrans généralement assez rapidement. Et il joue au-dessus de la jante, donc j’aime cette partie de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*