Équilibre entre performance et expérience


L’alimentation de l’Edge 30 Fusion est la puce haut de gamme de Qualcomm d’il y a un an – le Snapdragon 888+ est livré avec 128 Go de stockage interne UFS 3.1 et 8 Go de RAM LPDDR5. Nous avons vu cette configuration dans une douzaine de smartphones depuis un an maintenant, ce qui est compétent. Alors, en quoi l’Edge 30 Fusion est-il différent ? Eh bien, c’est la version de Moto sur Android qui fait que ce téléphone se démarque de la foule.

La version propre et allégée de Moto sur Android, ou comme l’entreprise préfère l’appeler, MyUX, est adorable, et être propre ne signifie pas que vous n’obtenez pas quelques astuces pratiques. Il existe de nombreuses astuces, et elles ne sont pas toutes des gadgets, mais elles sont également utiles. Notre préféré est le chop-chop. Vous ne trouverez aucun bloatware, ce qui est habituel pour Motorola mais est devenu une rareté à l’heure actuelle, même dans le segment premium. Et puisqu’il est basé sur Android 12la personnalisation Material You est également activée.

Motorola promet deux ans de mises à jour logicielles, ce qui signifie que le téléphone devrait recevoir Android 13 et Android 14. Et trois ans de mises à jour de sécurité sont également promis. Cependant, nous ne savons pas à quel point ces mises à jour seront opportunes, car la société a été un peu bâclée avec les mises à jour ces derniers temps.

En ce qui concerne les performances brutes, il fonctionne aussi bien que n’importe quel téléphone alimenté par Snapdragon 8 Gen 1 ou 8+ Gen 1. Le téléphone navigue en douceur dans les tâches quotidiennes et ne transpire pas même lors de charges intenses. L’expérience de jeu était également assez bonne, et nous n’avons trouvé aucun retard ou bégaiement majeur, mais il y a eu des occasions au cours de nos sessions de test approfondies où nous avons senti des graphismes s’effondrer après environ une demi-heure.

Un problème majeur avec cette puce Snapdragon 888+ est qu’elle a tendance à chauffer lors de charges de travail intenses. Motorola dit qu’il a mis une chambre de refroidissement par vapeur à l’intérieur pour réduire les thermiques et, dans une certaine mesure, ils gardent le téléphone au frais, mais nous avons constaté que la partie supérieure du téléphone chauffait après une session de 20 à 25 minutes de Call of Duty .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*