Les Knicks « espèrent » que Quentin Grimes joue dans les derniers matchs de pré-saison


Les Knicks n’ont plus que deux matchs de pré-saison, et l’entraîneur-chef Tom Thibodeau « espère » que le garde de deuxième année Quentin Grimes participera à au moins l’un d’entre eux.

Le premier choix de repêchage de 2021 a raté chacun des deux premiers concours de pré-saison de l’équipe – de nettes victoires sur les Pistons et les Pacers au Garden – avec une blessure au pied.

« J’ai bon espoir. Chaque jour, il en fait de plus en plus. Et donc il y a une progression », a déclaré Thibodeau après que les Knicks aient tenu un entraînement ouvert devant certains fans dimanche à Columbia. « Il a pratiquement tout fait aujourd’hui à l’entraînement, nous verrons donc comment il se sent [Monday]. Suivez simplement le plan. Nous savons ce qu’il peut faire.

Thibodeau avait déclaré au début du camp d’entraînement qu’il s’attendait à ce que le vétéran Evan Fournier ouvre la saison en tant que tireur partant devant Grimes, qui avait une moyenne de 6,1 points en 45 apparitions en tant que recrue.

Quentin Grimes
Charles Wenzelberg/New York Post

Les Knicks visiteront l’Indiana mercredi avant de retourner au Garden vendredi pour leur finale de pré-saison contre les Wizards.

Lorsqu’on lui a demandé s’il était important pour Grimes, âgé de 22 ans, de voir de l’action en pré-saison, Thibodeau a ajouté: «Le fait est qu’il a de loin probablement mis plus de travail que quiconque tout l’été. Donc je ne m’inquiète pas pour ça [conditioning] aspect de celui-ci. Nous le voyons tous les jours, parfois plusieurs fois par jour. Et donc c’est à chaque fois qu’il est prêt à partir. C’est plus prudent en ce moment, donc je sais qu’il sera prêt à partir.


Les Knicks n’avaient pas tenu leur entraînement ouvert annuel à Columbia au cours des deux dernières années en raison de la pandémie de COVID-19, mais Thibodeau a qualifié les fans de « spéciaux » et a déclaré « c’est beaucoup plus comme si nous revenions à la normale ». .”

« Les fans des Knicks sont formidables. Ils sont passionnés, ils sont très engageants, donc c’est formidable de pouvoir venir ici et de leur parler et de voir tous les jeunes enfants », a ajouté Immanuel Quickley. « C’est ma troisième année et nous n’avons pas eu la chance de faire ça, donc c’était plutôt cool.

« Pour avoir la chance d’interagir avec les fans, j’étais autrefois ce petit enfant qui essayait de parler aux joueurs de la NBA, donc c’était cool de pouvoir redonner. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*