Récapitulatif de l’épisode 6 de « La maison du dragon » : « La princesse et la reine »


L’histoire est profondément ancrée dans le monde créé par Geoge RR Martin. Feu & Sangroman de Martin sur lequel Maison du Dragon est fondé, est formaté comme un traité historique savant. Les événements de la série se produisent des centaines d’années avant Jeu des trônes, notre point d’entrée d’origine. Le roi Viserys, qui hésite sur sa carte vivante en pierre du royaume qu’il gouverne, a réfléchi la semaine dernière à la façon dont les histoires verront son règne. Et dans « La princesse et la reine », le sixième épisode tectonique de CHAUD, la princesse Laena Velaryon déplore le temps que son mari, le prince Daemon, passe penché sur les chroniques des dragons et des conquérants. Tout cela pour dire que, compte tenu de la portée historique de ce monde tel qu’il est décrit, c’est plutôt cool que nous ayons rencontré un personnage comme Laena enfant (Nova Foueillis-Mose), adolescente (Savannah Steyn), et maintenant à l’âge adulte (Nanna Blondell), vivant avec son mari, ses filles jumelles et son bébé à naître dix ans après la fête perturbée par la violence qui a marié son frère Ser Laenor à la princesse Rhaenyra Targaryen. Dans Maison du Dragonl’immensité du temps est visuelle.

La princesse a également vieilli. La transition entre la formidable Milly Alcock dans le rôle de Rhaenyra et son homologue tout aussi formidable Emma D’Arcy est évidente dans les premiers instants de « La princesse et la reine », alors que le troisième fils de Rhaenyra est né dans une scène remarquable pour sa tendresse et son respect. Mais l’intimité entre la mère et le bébé est envahie presque aussitôt par un ordre extérieur : la reine veut voir l’enfant. Et nous rencontrons bientôt Olivia Cooke dans le rôle de Lady Alicent, qui succède à Emily Carey. (Si la chronologie mettant en vedette Carey et Alcock en tant qu’Alicent et Rhaenyra se poursuivait pendant plusieurs saisons en tant que spin-off dans cet univers télévisé fantastique, il n’y aurait aucune plainte ici.) Rhaenyra, provocante mais affaiblie et ensanglantée, refuse de laisser quelqu’un d’autre amener son fils avant la reine; c’est le moins que son mari, Ser Laenor (maintenant interprété par John McMiillan) puisse faire – littéralement, le moins – pour la soutenir par le bras.

« Il s’appellera Joffrey », déclare Laenor, nommant leur troisième fils d’après son amant assassiné, ce qui fait que ni le bébé ni ses frères aînés Jacaerys (Leo Hart) et Lucerys (Harvey Sadler) ne lui ressemblent le moins du monde. encore plus gênant pour la vie à la cour: Laenor s’est livré à des «garçons vigoureux» pendant une décennie, tandis que le côté princesse de leur mariage ouvert a produit au moins trois fils avec Ser Harwin Strong (Ryan Corr), l’actuel commandant de la Surveillance de la ville. (Au moins trois parce qu’il y a encore une chance extérieure que Ser Criston Cole soit le père de Jacaerys. Thé de lune, peut-être n’avez-vous pas été consommé ?) Cela enrage Alicent que Rhaenyra affiche son héritage et ses transgressions sexuelles scandaleuses devant tout le monde dans le donjon rouge.

En parlant de bébés, que diriez-vous d’un bébé dragon ? Dans l’obscurité des fosses, le mystérieux rituel d’unification psychique de la maison Targaryen et de ses précieuses créatures à gorge de feu se déroule sous nos yeux lorsque Jacaerys donne pour la première fois le commandement du feu au jeune dragon Vermax. Le prince Aegon (Ty Tennant) regarde ; le fils aîné du roi Viserys et de Lady Alicent s’est déjà lié avec le dragon Sunfyre, bien que son jeune frère Aemond (Leo Ashton) soit victime d’intimidation parce qu’il n’a pas de lien propre.

La reine essaie de faire comprendre à son aîné à quel point la question du succès demeure vitale. Il doit y mettre fin avec les farces, les pitreries et les fous-fous d’adolescents, et comprendre que les fils de Rhaenyra usurperont sa propre revendication si le roi meurt et que son héritier désigné prend le pouvoir. Le fait que Viserys soit réduit à un bras et ressemble de plus en plus à un squelette ambulant ne fait que mettre un point plus fin sur la question persistante de savoir à qui le cul sera ensuite piqué par le trône de fer.

De l’autre côté du détroit de Westeros, le prince Daemon et la princesse Laena vivent en tant qu’invités d’honneur du prince de Pentos dans un manoir spacieux. Laena est enceinte, mais cela ne l’empêche pas de monter son dragon senior bien-aimé Vhagar, et leur fille plus fougueuse Baela (Shani Smethurst) chevauche le dragon Moondancer tandis que la réfléchie Rhaena (Eva Ossei-Gernin) aspire à ce que son œuf de dragon éclot . Rhaena est également triste que Daemon favorise sa sœur. Le prince est cool de pendre à Pentos et d’agir en tant que sécurité incendie de la ville libre contre les troubles fomentés dans la triarchie, tandis que Laena aspire à élever leurs enfants dans le bastion Velaryon de Driftmark. Mais l’argument est discutable : la deuxième scène de naissance de CHAUDLe sixième épisode de est marqué par la tension et le danger car le bébé refuse de venir. Laena a toujours dit qu’elle mourrait par un dragon, et elle utilise ses dernières forces pour tomber devant Vhagar. « Dracarys! » elle commande et sa fidèle monture finit par s’exécuter. Le prince Daemon regarde sa femme se faire immoler dans la flamme du dragon.

Dans le donjon rouge, les questions entourant la filiation des fils de la princesse sont devenues des cris, pas des chuchotements, et surtout après une confrontation publique entre Ser Harwin (Team Rhaenyra) et Ser Criston (Team Alicent). Dans une pièce de théâtre pour la paix courtoise et l’alliance du statu quo, la princesse propose que son fils Jacaerys épouse la fille unique de la reine, l’introspective Helaena (Evie Allen), une idée envers laquelle Alicent est cool mais que Viserys aime – cela alimente son aveuglement volontaire à les choix de vie de sa fille. Le combat de Harwin avec Criston l’a fait expulser du City Watch; pire, ses rumeurs d’intimité avec la princesse sont devenues des faits tacites, rendant intenable la position de son père Lynor en tant que Main du Roi. Mais lorsque l’aîné Strong tente de démissionner, le roi et la reine n’acceptent pas et l’envoient à la place, lui et son fils, au siège de leur famille à Harrenhal.

Quand Harwin a fait ses adieux tranquilles, c’était à des fils qu’il ne connaîtra jamais à l’âge adulte. Non pas à cause du bannissement de la cour, mais à cause d’une de ces rafales violentes qui gagnent périodiquement en force dans un coin invisible de la Jeu des trônes univers et bientôt déchaîner leur colère sur des personnages et des téléspectateurs sans méfiance. Ser Larys Strong, le chuchoteur au pied bot de la reine Alicent, recrute de force quelques-uns des condamnés du couloir de la mort de King’s Landing, qui procèdent à l’exécution de son ordre d’incendier Harrenhal pendant que son père et son frère dorment. La reine pensait qu’elle demandait de l’aide d’une manière plus générale, elle a confié à Larys le problème épineux de la vie sexuelle de Rhaenyra en ce qui concerne la filiation et la succession. Ce qu’elle a eu, c’est un gars qui a décidé d’utiliser la controverse comme moyen d’assassiner ses proches, de s’emparer d’une seigneurie puissante et d’obtenir une grosse monnaie d’échange. « La princesse et la reine » se termine avec Alicent sur les nerfs, Rhaenyra fuyant vers Peyredragon avec sa famille – apportez votre dernière conquête romantique, dit-elle à Laenor ; « nous aurons besoin de toutes les épées que nous pouvons obtenir » – Daemon et ses filles regardant les restes calcinés du squelette de la princesse Laena, et le roi Viserys s’effondrant, épuisé et amer, dans une chaise en bois inconfortable. L’histoire de A OBTENU et CHAUD est vaste. Mais dans cet épisode seul, il contient des multitudes.

Johnny Loftus est un écrivain et éditeur indépendant vivant à Chicagoland. Son travail est apparu dans The Village Voice, All Music Guide, Pitchfork Media et Nicki Swift. Suivez-le sur Twitter : @glenganges



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*