Le batteur et cofondateur des « Doobie Brothers », John Hartman, est mort à 72 ans


Le musicien John Hartman, co-fondateur et batteur original des Doobie Brothers, est décédé à 72 ans.

Le groupe a annoncé la mort de Hartman jeudi sur ses pages officielles de médias sociaux, qualifiant Hartman d' »esprit sauvage, de grand esprit et de showman ».

« Aujourd’hui, nous pensons à John Hartman, ou Little John pour nous », a déclaré le groupe. «John était un esprit sauvage, un grand batteur et un showman pendant son temps dans les Doobies.

« Il était aussi un ami proche pendant de nombreuses années et une partie intégrante de la personnalité du groupe ! »

Le natif de Virginie a eu deux passages avec le groupe de rock du début des années 1970 au début des années 1990.

Hartman a formé le groupe après avoir rencontré le leader Tom Johnston et plus tard le guitariste Pat Simmons en Californie du Nord en 1969.

Leur premier album éponyme en 1971 n’a pas fait sensation dans les charts, mais leur deuxième album studio, « Toulouse Street », est devenu un favori instantané des fans grâce à des chansons comme « Listen to the Music » et « Jesus is Just Alright ». .” L’album a culminé à la 21e place du palmarès Billboard 200 en 1972.

En 1979, après huit albums studio, Hartman quitte le groupe avant la sortie de leur neuvième album, « One Step Closer », après une tournée japonaise tendue, selon Rolling Stone.

« Tout s’effondrait », a déclaré Hartman.

(LR) Pat Simmons, John Hartman, Dave Shogren et Tom Johnston du groupe de rock and roll « The Doobie Brothers » posent pour un portrait avec une voiture vers 1970.


John Hartmann

Bien que Hartman ait quitté le groupe deux fois en 1979 et 1992, il a rejoint ses camarades lorsqu’ils ont été intronisés au Rock and Roll Hall of Fame 2020.


De gauche à droite : John Hartman, Tom Johnston, Dave Shogren et Pat Simmons de "Les frères Doobie" en 1970.

De gauche à droite : John Hartman, Tom Johnston, Dave Shogren et Pat Simmons de « The Doobie Brothers » en 1970.


Dix ans plus tard, en 1989, Hartman revient pour l’album « Cycles » et « Brotherhood » en 1991 avant de quitter à nouveau le groupe, cette fois pour de bon, en 1992.

En 2020, Hartman et les autres membres survivants du groupe, Jeff ‘Skunk’ Baxter, Michael Hossack, Tom Johnston, Keith Knudsen, Michael McDonald, John McFee, Tiran Porter et Patrick Simmons ont été intronisés au Rock and Roll Hall of Fame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*