Plusieurs talents AEW auraient demandé leur libération après avoir parlé à la WWE


Depuis que Triple H a repris les relations avec les talents et la création pour la WWE, nous avons vu le retour de plusieurs lutteurs qui ont été libérés au cours des deux dernières années. Nous avons également entendu dire qu’ils ne laissaient pas le fait que certains de ces talents sont sous contrat avec AEW les empêcher de leur parler d’une réunion.

La WWE aurait parlé à plusieurs lutteurs AEW, incitant Tony Khan et son équipe juridique à envoyer un avertissement à Triple & Company. Les rapports et les spéculations se sont concentrés sur Malakai Black demandant à AEW de le libérer de son contrat après avoir parlé à la WWE, mais selon Dave Meltzer dans le dernier Bulletin d’observation de la lutteBlack n’était pas le seul.

«Lorsque Paul Levesque a succédé à Vince McMahon, la WWE a contacté un certain nombre d’anciens talents de la WWE qui travaillaient là-bas et qui étaient partis seuls ou que Vince McMahon avait renvoyés. Black n’était pas la seule personne à demander sa libération à l’époque.

En plus de Black et d’un nombre non divulgué d’autres personnes demandant leur libération, plusieurs lutteurs ont été contactés qui n’étaient pas intéressés à retourner à la WWE. Ce sont les personnes qui ont alerté TK et l’équipe, ce qui a conduit la responsable juridique d’AEW, Megha Parekh, à envoyer une lettre à la WWE au sujet de la falsification.

En dehors des rumeurs selon lesquelles Black recevrait une libération conditionnelle d’AEW (rumeurs qu’il semblait contester récemment), nous n’avons pas entendu dire qu’AEW prévoyait de laisser partir qui que ce soit. Ce rapport ne fera cependant rien pour décourager les spéculations sur qui pourrait vouloir sortir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*