Lane Lambert vise à retrouver l’ancienne identité des insulaires


La nomination de Lane Lambert au poste d’entraîneur-chef des Islanders visait davantage à retrouver l’identité de l’équipe qu’à en forger une nouvelle.

Sa façon de faire a commencé à se préciser jeudi, lorsque Lambert a officiellement dirigé l’entraînement pour la première fois pendant le camp d’entraînement.

« La nouvelle voix est simplement ma voix », a déclaré Lambert, qui était le meilleur assistant la saison dernière de Barry Trotz, qui a été congédié en mai après que les Islanders aient raté les séries éliminatoires. « C’est différent dans ma façon de communiquer et dans ma façon de parler. Il n’y a rien de mal avec l’ancienne voix en termes de ce qu’il a fait, mais c’est certainement différent pour moi maintenant. Je suis un gars exigeant et passionné, vraiment. Et les joueurs le savent et ils respectent cela et je les respecte.

On ne s’attend pas à ce que les Islanders modifient radicalement leur façon de jouer sous Lambert, mais tout ne sera pas pareil.

L’entraîneur-chef des Islanders Lane Lambert participe à l’entraînement pendant le camp d’entraînement au Northwell Health Ice Center.
Getty Images

« Je pense qu’après quelques rencontres et le premier jour, ils veulent vraiment que nous soyons agressifs dans les trois secteurs de la zone », a déclaré le défenseur Noah Dobson au Post. « Surtout pour les D-men, l’accent est mis sur nos lacunes, sur la montée sur la glace et sur l’agressivité. »

Cet accent est différent de la façon dont les Islanders ont joué la saison dernière, lorsqu’ils ont privilégié la structure défensive plutôt que de contribuer à la ruée.

Agressif, il s’est avéré, était un mot à la mode dans le vestiaire.

« Il a parlé d’être simplement plus agressif, de vouloir être menaçant à tout moment », a déclaré le centre Mathew Barzal. « Essayer de rendre le D un peu plus actif, juste patiner plus. »

Quant au style de communication de Lambert, les joueurs le trouvent direct et prêt à les tenir responsables. Cela, selon eux, devrait les aider à retrouver le rythme qui leur a échappé au milieu d’une année 2021-22 désastreuse.

« Je pense que vers la fin [of the season], on s’y remettait. Nous redevenions une équipe difficile à affronter », a déclaré le centre Jean-Gabriel Pageau au Post. « Et je pense que c’est ce sur quoi nous voulons revenir. »


Le défenseur Bode Wilde, qui a été exilé en Suède l’an dernier après avoir refusé de se faire vacciner contre le COVID-19, n’assistera pas au camp d’entraînement, selon l’équipe. Les Islanders sont en train de déterminer une mission pour Wilde cette saison.


Les Islanders perdront leur choix de troisième tour de 2023 au profit des Coyotes, qu’ils ont échangé sous condition dans le cadre de l’accord avec Andrew Ladd. Ladd aurait échoué à son examen physique et ira en IR.


LW Otto Koivula, D Isaiah George et LW Collin Adams n’ont pas patiné jeudi avec des blessures non divulguées. Lambert a déclaré qu’ils seraient évalués vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*