Aryna Sabalenka revient pour se qualifier pour les quarts de finale de l’US Open


La numéro 6 mondiale Aryna Sabalenka a reconstitué une autre victoire par derrière pour se qualifier pour les quarts de finale de l’US Open.

Affrontant Danielle Collins, qui participait à la deuxième semaine du tournoi pour la première fois de sa carrière, Sabalenka a rebondi après une première manche difficile pour émerger avec une victoire de 3-6, 6-3, 6-2 contre le 19e. -Américain tête de série au stade Arthur Ashe lundi soir.

Sabalenka affrontera désormais Karolina Pliskova, surnommée la reine des as, lors de son deuxième quart de finale en carrière mercredi. Pliskova, 30 ans, a survécu à un match de trois heures plus tôt dans la journée contre son compatriote ancienne n ° 1 mondiale, Victoria Azarenka, pour lancer le match.

« D’une manière ou d’une autre, je suis revenu dans le deuxième set », a déclaré Sabalenka. «Je me disais:« Continuez d’essayer », continuez à me pousser pour continuer d’essayer et continuer à vous battre. Je pense que j’ai bien fait.

« Je suis juste super content de la victoire, tout d’abord, et du niveau d’aujourd’hui. »

Semblable à son match de deuxième tour avec Kaia Kanepi, Sabalenka ne s’est pas beaucoup battue dans le premier set. Collins a d’abord joué un match plus serré et plus intelligent, prenant une avance de 4-1 avant de finalement sécuriser le set en un peu plus de 40 minutes. Alors que les deux joueuses ont chacune commis huit fautes directes, l’agressivité excessive de Sabalenka a parfois pris le dessus sur elle et a ouvert la porte à Collins pour l’exploiter.

Aryna Sabalenka s’est qualifiée pour les quarts de finale de l’US Open.
Larry Marano

Cependant, Sabalenka a canalisé sa force plus efficacement dans le set intermédiaire – surtout après avoir raté ce qui aurait dû être un point d’ouverture garanti dans le deuxième match, qu’elle a finalement abandonné en partie à cause de deux as fulgurants de Collins. Sabalenka a frappé sur la touche, a lâché sa raquette et s’est tapoté le visage de frustration.

Avec son jeu plus sous contrôle par la suite, Sabalenka a pris les devants 3-1 et malgré le retour de Collins, la joueuse de 24 ans a remporté les trois matchs suivants. Sabalenka a cité le match 4-3 comme un moment charnière pour elle dans le match, citant comment elle a maintenu son service pendant une bataille de 22 points.

« Je dirais que c’était le match clé », a-t-elle déclaré. « Je tiens mon service. Après cela, je me suis dit : ‘D’accord, si je tiens mon service en ce moment, j’ai encore des chances dans ce match.’ Je pense que ce genre de mentalité m’a aidé à la briser dans le deuxième jeu, puis à gagner le set.

«Je dirais qu’au troisième set, la pression était plus sur elle que sur moi. Oui, mais c’était définitivement le jeu clé. Ce match m’a donné beaucoup plus de conviction que je peux gagner ce match.

Collins, qui n’avait pas perdu de set dans ce tournoi jusqu’à lundi soir, avait un peu de mal à son service à ce moment-là. Elle a commis six doubles fautes dans le deuxième set en route vers 11 pour le match.

Aryna Sabalenka réagit lors de sa victoire sur Danielle Collins.
Aryna Sabalenka réagit lors de sa victoire sur Danielle Collins.
Larry Marano

Sabalenka a également changé de raquette et a eu besoin d’un temps mort médical au milieu du deuxième set, ce qui a eu un effet positif puisqu’elle a assuré le deuxième set avec un as.

« J’ai juste senti que la raquette était super lâche », a-t-elle déclaré lors de son entretien sur le terrain.

C’était le deuxième retour fougueux de l’Open pour Sabalenka. Le demi-finaliste de 2021 a sauvé deux balles de match et a repoussé un set et un déficit de 5-1 pour gagner 2-6, 7-6 (8), 6-4 contre Kanepi jeudi dernier. Depuis lors, Sabalenka a eu une manière plus libre d’elle qui pourrait bien lui servir alors qu’elle continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*