Byju’s pourrait bientôt publier le rapport d’audit de Deloitte pour l’exercice 21


Byju’s, le géant de l’edtech lié à l’introduction en bourse, qui a déposé ses déclarations de revenus pour l’exercice 2020-21, est sur le point de rendre publics les états financiers audités pour l’exercice 21 de la société de conseil mondiale Deloitte très bientôt, ont déclaré les principales sources au courant du développement.

Les états financiers audités pour l’exercice 21 de Deloitte pourraient également être rendus publics « d’ici une semaine » car la consolidation des entreprises est terminée après « aplanir les complexités » alors que la licorne edtech a réalisé au moins 10 acquisitions pour une valeur de transaction cumulée d’environ 2,5 milliards de dollars. l’année dernière, des personnes proches du dossier l’ont dit à l’IANS.

Selon eux, il n’y a « aucun problème de conformité » car la société a déposé ses déclarations de revenus pour l’exercice 21 de la « manière diligente requise » et le rapport d’audit de Deloitte sera bientôt disponible.
Byju’s, qui a fait l’objet d’un examen minutieux au cours des deux derniers mois sur plusieurs problèmes allant de l’audit retardé aux licenciements, a fait plusieurs acquisitions au cours de l’exercice 21 et chacune de ces acquisitions avait un style comptable et une année différents.

Jusqu’à présent, Byju’s a levé plus de 6 milliards de dollars de financement, avec son fondateur et PDG Byju Raveendran injectant 400 millions de dollars de sa propre poche, lors du dernier cycle de financement de 800 millions de dollars pour une valorisation de 22 milliards de dollars.

Byju’s vise à déposer une introduction en bourse aux États-Unis via le Société d’acquisition à vocation spéciale (Spac).

La société serait également en pourparlers pour lever 1 milliard de dollars supplémentaires à mesure qu’elle se développe à l’échelle mondiale.

Selon les rapports, Byju’s lorgne sur la société américaine edtech cotée au Nasdaq, 2U, pour près d’un milliard de dollars à 15 dollars par action.

La société a déjà « clôturé » les paiements liés à son acquisition d’un milliard de dollars du fournisseur de services préparatoires aux tests hors ligne Services éducatifs Aakash.

FacebookTwitterLinkedin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*