Le destin du film d’Anne Heche révélé à la suite d’un accident, rapport sur la cocaïne


Le prochain film à vie d’Anne Heche, « The Girl in Room 13 », est toujours prévu pour une sortie en septembre malgré la récente enquête de l’actrice sur la conduite avec facultés affaiblies et l’accident de voiture presque mortel.

Lors du panel du film jeudi lors de la tournée de presse virtuelle de la Television Critics Association, Amy Winter, vice-présidente exécutive et responsable de la programmation du réseau, a évoqué l’incident de Heche au début de la discussion.

« Comme beaucoup d’entre vous le savent, Anne reste dans un état critique et nous tous ici à Lifetime sommes profondément inquiets pour elle et pour toutes les personnes touchées », a-t-elle déclaré.

Winter a demandé aux journalistes d’éviter les questions sur l’état de santé des personnes de 53 ans pendant le panel, en disant aux médias : « vous en savez autant que nous ».

Le film suit une mère (Heche) dans une recherche incessante pour retrouver sa fille (Larissa Dias), victime de la traite des êtres humains.

« Ce projet est important pour Anne, ainsi que pour chacun d’entre nous », a déclaré l’exécutif à propos du film. « Nous avons tous cherché à faire un film qui attirerait l’attention sur cet effroyable problème de trafic sexuel humain », a ajouté Winter.

« The Girl In Room 16 » de Lifetime devrait sortir en septembre.
Réseaux A+E

Un représentant de Lifetime a déclaré au Post que la date exacte de la première de « The Girl in Room 13 » sera annoncée « sous peu ».

Vendredi dernier, l’actrice « Disparue » aurait conduit sa Mini Cooper bleue dans une rue de la banlieue de Los Angeles vers midi lorsqu’elle s’est écrasée dans le garage d’un complexe d’appartements, a rapporté TMZ.

Selon le point de vente, des passants ont tenté d’aider Heche à sortir du véhicule, mais elle aurait reculé et serait partie avant de s’écraser dans une autre maison où sa voiture a été « engloutie » par les flammes.

Elle aurait été «gravement brûlée» par l’accident et aurait dû être «intubée» par des médecins.

Heche devait initialement assister au panel de jeudi, mais reste dans le coma.

Anne Heche
Un représentant de Lifetime a déclaré que la date de sortie du film sera annoncée « bientôt ».
Réseaux A+E
Anne Heche
Larissa Dias et Anne Heche dans « La fille dans la chambre 16 ».
Réseaux A+E

Un test sanguin a déterminé que l’actrice avait de la cocaïne et peut-être du fentanyl dans son système au moment de l’accident, ont déclaré des sources du département de police de Los Angeles à TMZ, mais n’était pas sous l’influence de l’alcool.

Cependant, des initiés des forces de l’ordre ont averti que du fentanyl aurait pu être administré à Heche à l’hôpital pour soulager sa douleur de l’accident, donc d’autres tests seront effectués pour déterminer ce qui a conduit à l’horrible accident.

Les responsables ont intensifié leur enquête à un crime DUI mercredi après que la femme dont la maison Heche s’est écrasée a affirmé qu’elle avait été blessée et avait besoin d’une assistance médicale.

Anne Heche
Anne Heche devait assister au panel jeudi.
Réseaux A+E

De plus, le point de vente a décrit son état comme « grave », car elle ne s’est « pas améliorée » depuis son admission à l’hôpital.

Le LAPD n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire de Page Six, tandis que le représentant de Heche a refusé de commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*