Le double champion de la KSW, Roberto Soldic, explique sa signature avec ONE over UFC : « ONE est quelque chose de spécial »


Roberto Soldic quitte Konfrontacja Sztuki Walki (KSW).

Au cours de ses neuf combats avec la promotion, « Robocop » s’est imposé comme l’un des meilleurs talents en dehors de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Après avoir testé les eaux de l’agence libre d’arts martiaux mixtes (MMA), Soldic a révélé qu’il avait reçu une offre qui était « bonne mais rien de sérieux », le menant finalement à ONE Championship à la place.

« C’est pour moi une meilleure opportunité », a déclaré Soldic à MMA Fighting sur L’heure MMA. « C’est la plus grande promotion au monde. Vous savez ce qui arrive aux stars de l’UFC lorsqu’elles vont à ONE. Ils perdent, ils ne peuvent pas prendre la ceinture ONE. Donc cela me donne envie d’être un combattant différent. Je veux essayer de prendre cette ceinture là où les combattants de l’UFC ont échoué. Ils ne s’y présentent pas. Quand j’ai regardé l’émission en direct de ONE, j’ai vu différents jeux de frappe, jeux de grappling.

« Je suis également allé à de nombreux événements UFC et ONE est quelque chose de spécial, quelque chose de différent », a-t-il poursuivi. « Les vrais arts martiaux. Donc je veux essayer cette organisation et je vais essayer de prendre toutes les ceintures car avant KSW j’ai eu quatre combats de boxe. Je me suis beaucoup amusé en boxe et puis pour aller en MMA, je fais tout, puis après ça KSW a dit qu’on ferait peut-être de la boxe. Nous avons un champion polonais et cela a pris tellement de temps que rien ne s’est passé. Seul M. Chatri m’a donné cette opportunité d’être un vrai champion d’arts martiaux.

Lors des deux dernières défaites du désormais ancien champion des poids moyens et des poids welters de la KSW, il a subi une défaite aux mains de l’actuel champion invaincu du Bellator, Yaroslav Amosov, et du concurrent de l’UFC, Dricus Du Plessis, contre qui Soldic (20-3) a marqué la rédemption dans un match revanche immédiat. .

La dernière sortie de Soldic l’a vu vaincre la légende polonaise Mamed Khalidov pour devenir champion des poids moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*