L’Avalanche étouffe les Blues pour se qualifier pour la finale de la Conférence de l’Ouest


ST. LOUIS – L’entraîneur du Colorado, Jared Bednar, recherchait un peu plus d’agressivité de la part du centre vétéran Darren Helm.

Bednar a réalisé son vœu vendredi soir.

Helm a marqué avec 5,6 secondes à jouer et Darcy Kuemper a stoppé 18 tirs alors que l’Avalanche terminait sa série de deuxième tour avec une victoire de 3-2 contre les Blues de St. Louis dans le sixième match vendredi soir.

« Nous voulions qu’il soit affirmé et pas si sûr », a déclaré Bednar.

JT Compher a marqué deux fois pour le Colorado, qui s’est qualifié pour la finale de la Conférence de l’Ouest pour la première fois depuis 2002. L’Avalanche avait été éliminée au deuxième tour chacune des trois dernières années.

Le Colorado ouvre la série contre Edmonton mardi soir à Denver.

Jordan Kyrou et Justin Faulk ont ​​marqué pour St. Louis. et Ville Husso a effectué 36 arrêts.

Sur le but gagnant, Helm, âgé de 35 ans, a décoché un tir du cercle de mise au jeu qui est passé par-dessus le gant de Husso.

Darren Helm est assailli par ses coéquipiers après avoir marqué le but gagnant dans la victoire décisive de 3-2 de l’Avalanche contre les Blues.
NHLI via Getty Images

« Nous avions trois gars qui se dirigeaient vers le filet », a déclaré Helm. «J’étais juste un peu à la traîne. La passe a rebondi sur le mur latéral. Je voulais juste mettre la rondelle sur le filet et elle a trouvé son chemin. »

C’était le deuxième but décisif de la série pour Helm. En tant que membre des Detroit Red Wings, il a remporté le championnat de la Conférence de l’Ouest avec un but en prolongation lors du cinquième match contre Chicago, il y a exactement 13 ans.

« Il n’y a aucun autre gars qui le mérite autant que lui », a déclaré l’attaquant du Colorado Gabriel Landeskog. « Vous parlez de son éthique de travail, mais c’est le gars qui vient à la patinoire avec le sourire aux lèvres, qui s’entend avec tout le monde. »

Kuemper, qui a raté une partie de la série du premier tour contre Nashville en raison d’une blessure à l’œil, s’est amélioré à 6-2. Il a également aimé regarder Helm enregistrer le plus gros décompte de la série.

« Un objectif de super embrayage », a déclaré Kuemper. « C’est toujours amusant de voir quelqu’un comme Darren, qui joue si fort, (mais) n’est toujours pas récompensé par les points, marquer un gros but comme celui-là est vraiment spécial. »

Compher, qui avait été tenu sans but lors des neuf premiers matchs des séries éliminatoires de l’Avalanche, s’est échappé au moment idéal. Il a bondi sur le rebond d’un tir de Josh Manson pour égaliser le score 1-1 au début de la deuxième période. Compher a ensuite égalé 2-2 sur un tir du poignet depuis le point de mise au jeu avec 9:41 à faire en troisième.

Husso, qui a inscrit 13 buts sur 93 tirs au cours des trois matchs précédents, a rebondi avec un effort beaucoup plus fort.

Le Colorado a dominé le jeu pendant de longues périodes, mais n’a pas pu résoudre Husso, qui a retrouvé son emploi après que Jordan Binnington se soit blessé au bas du corps lors du match 3. Husso a volé Nazem Kadri à bout portant au début de la troisième période.

Husso a réussi un blanchissage de 37 arrêts lors d’une victoire dans le premier match contre le Minnesota au premier tour.

Faulk a marqué en fin de première période sur un tir du poignet entre les cercles. Il a navigué dans la fente avant de prendre une passe de Robert Thomas. L’entraînement effleura le bras de Kuemper. C’était le premier but de Faulk en séries éliminatoires après avoir distribué sept passes décisives.

Darcy Keumpter, qui a réalisé 18 arrêts, défend les filets lors de la victoire décisive de l'Avalanche.
Darcy Kuempter, qui a réalisé 18 arrêts, défend les filets lors de la victoire décisive de l’Avalanche.
NHLI via Getty Images

Kyrou a également raté le filet lors d’une échappée en deuxième période et avait tiré à bout portant arrêté par Manson dans le jeu défensif du match après que Kuemper était hors de position.

Kyrou a ensuite converti sur un 2-contre-1 sur une passe de Brayden Schenn pour donner une avance de 2-1 aux Blues à 9:34 de la deuxième période.

« Nous sentons que nous sommes une bonne équipe et nous avons laissé filer cette série », a déclaré Schenn.

L’entraîneur de St. Louis, Craig Berube, a ajouté : « C’est difficile, une façon difficile d’y mettre fin. C’est comme cela que ça se passe. Nos gars se battent dur.

Les Blues ont forcé un cinquième match en battant le Colorado 5-4 en prolongation mercredi sur un but de Tyler Bozak.

L’Avalanche a rebondi après ce revers avec un effort impressionnant.

« Dès le lancement de la rondelle, nous étions prêts à jouer », a déclaré Bednar. « On pouvait dire que la croyance était là. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*