Des motos traversent la capitale du Canada sous l’œil de la police


Des motos ont grondé dans les rues de la capitale du Canada et un service commémoratif a eu lieu au Monument commémoratif de guerre national samedi, alors qu’une forte présence policière surveillait la manifestation «Rolling Thunder».

Bon nombre des personnes impliquées dans l’événement de cette fin de semaine ont également pris part au « convoi de la liberté » qui a fermé le centre-ville d’Ottawa pendant des semaines en février.

La police d’Ottawa affirme que deux personnes ont été arrêtées samedi et que 33 véhicules ont été remorqués hors de la zone d’exclusion depuis vendredi matin.

Des centaines de manifestants se sont rassemblés au Monument commémoratif de guerre du Canada, qui était un point focal pendant les premiers jours des manifestations de février.

Les partisans ont regardé le vétéran afghan à la retraite Christopher Deering déposer une couronne sur la tombe du soldat inconnu lors d’une cérémonie quasi commémorative.

Certaines personnes ont exprimé leur opposition aux restrictions canadiennes liées à la COVID-19.
Sean Kilpatrick / La Presse canadienne via AP
La police arrête une personne participant à la manifestation.
La police arrête une personne qui participait à la manifestation à Ottawa.
Patrick Doyle/La Presse canadienne via AP

D’autres orateurs ont exprimé leur opposition aux mandats de vaccination, aux restrictions liées à la COVID-19 et au gouvernement du premier ministre Justin Trudeau. Les partisans ont été invités à retirer les slogans avec des jurons visant le Premier ministre pour l’événement.

Un petit groupe de contre-manifestants s’est rassemblé en face du mémorial en scandant «rentrez chez vous» aux manifestants.

La police a formé une ligne entre les deux groupes pour maintenir la paix.

Des policiers à moto passent devant une manifestation, une partie d'un convoi de protestation appelle les participants "Tonnerre roulant" à Ottawa, Ontario, le samedi 30 avril 2022.
Des policiers à moto passent devant une manifestation, dans le cadre d’une manifestation de type convoi, les participants appellent « Rolling Thunder » à Ottawa, en Ontario, le samedi 30 avril 2022.
Patrick Doyle/La Presse canadienne via AP
Des manifestants se rassemblent et agitent des drapeaux lors d'une manifestation le 30 avril 2022.
Des manifestants se rassemblent et agitent des drapeaux lors d’une manifestation le 30 avril 2022.
Sean Kilpatrick/La Presse canadienne via AP

À la fin du service, la foule a défilé pour saluer un convoi d’environ 150 motos circulant sur un itinéraire délimité par la police.

La police a arrêté le convoi de motos à deux pâtés de maisons du Monument commémoratif de guerre du Canada et a fait revenir les motocyclistes hors du centre-ville sur un itinéraire désigné.

La manifestation de février a duré trois semaines, alors que de gros camions et d’autres camions se sont installés devant la Colline du Parlement et ont installé des campements qui bloquaient la circulation. Le gouvernement fédéral a invoqué la Loi sur les mesures d’urgence dans le but de les déloger ainsi que des manifestants similaires qui bloquaient les passages frontaliers.

Selon la police, au moins deux personnes ont été arrêtées samedi.
PA
Les manifestants applaudissent alors que les motocyclistes passent lors d'une manifestation, une partie d'un convoi de protestation appelle les participants "Tonnerre roulant"à Ottawa, le samedi 30 avril 2022
Les manifestants applaudissent au passage des motocyclistes lors de la manifestation du 30 avril 2022.
Sean Kilpatrick / La Presse canadienne via AP

Vendredi soir, un convoi de gros porteurs, de caravanes et d’autres camions a tenté d’atteindre la Colline du Parlement. La police, portant des casques et des boucliers, a formé une ligne pour repousser les manifestants et retirer les gros véhicules d’une zone juste à l’est de l’enceinte parlementaire.

Sept personnes ont été arrêtées pour diverses accusations, dont celles d’avoir agressé des policiers, a indiqué le Service de police d’Ottawa. Au moins un camion a également eu ses vitres brisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*