Franz Wagner, la version Magic de la « Deutsche Qualität » | NBA


« La meilleure qualité, c’est la disponibilité. » Telle est l’expression fréquemment utilisée dans le monde du sport pour vanter l’endurance physique d’un joueur. À Orlando, Franz Wagner (15.6 points, 4.6 rebonds et 3 passes) est celui qui l’incarne le mieux. Le rookie d’Orlando fait partie des quatre joueurs qui a débuté tous les matches de son équipe cette saison, avec Saddiq Bey, Kevon Looney et Mikal Bridges.

Pour son coach Jamahl Mosley, c’est une très bonne chose car le jeune ailier acquiert énormément d’expérience, tout en évitant les blessures. Tout bénéf’ pour un rookie. « Rien ne remplace l’expérience. Il a été capable de jouer tous nos matches, avec un temps de jeu important. […] Il travaille beaucoup à l’entrainement, il arrive tôt, repart tard, et cela paye dans les situations de matches. »

D’après StatHead, seulement 31 rookies dans l’histoire NBA ont débuté les 82 matches de leur équipe. Avec 22 matches restants sur le calendrier du Magic, et sans pépin physique particulier à déplorer, Franz Wagner pourrait donc devenir le 32e. Une perspective qui lui plait et qui attesterait de son sérieux, alors que le Covid-19 a durement frappé aux quatre coins de la ligue durant l’hiver.

« Ce serait vraiment sympa. Je pense que cela me montrerait que tout le travail que j’ai abattu aura payé. Je trouve que c’est cool d’être disponible pour chaque match de son équipe. Il nous reste encore 22 matches à jouer, donc on a encore du boulot. »

Chez les rookies cette saison, l’Allemand est premier au nombre total de points marqués (985), auteur du plus gros match offensif (38 points), détenteur du plus grand nombre de performances à 20+ points (14), et donc seul rookie à avoir pris part à tous les matches de son club.

Un sacré dossier, qui méritera assurément un coup d’oeil au moment de réfléchir au « Rookie de l’année » 2022.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Cole Anthony 38 33.2 39.3 32.0 84.1 0.6 5.3 5.9 6.1 2.7 0.9 0.3 2.7 17.9
Franz Wagner 52 32.3 46.7 35.0 84.6 1.1 3.5 4.6 2.9 1.6 0.9 0.5 2.2 15.8
Wendell Carter, Jr. 43 29.3 49.7 33.8 70.3 2.0 8.1 10.1 2.7 1.7 0.7 0.7 2.8 13.5
Jalen Suggs 31 28.4 36.3 24.8 76.2 0.7 3.0 3.7 4.1 3.2 1.2 0.5 3.0 12.3
Gary Harris 44 29.6 44.6 37.3 84.1 0.7 1.6 2.2 1.8 1.1 0.8 0.2 1.9 11.6
Terrence Ross 43 25.0 40.6 31.2 87.3 0.3 2.4 2.7 2.1 1.4 0.5 0.3 1.3 11.5
Mohamed Bamba 41 26.8 47.5 35.7 75.6 2.2 6.0 8.1 1.3 1.3 0.7 2.0 2.6 10.3
Robin Lopez 22 18.6 58.3 25.0 59.4 2.3 1.5 3.8 1.9 1.3 0.0 0.5 2.0 8.5
Chuma Okeke 41 23.6 38.3 29.4 86.5 0.7 3.9 4.6 1.5 0.8 1.4 0.6 1.4 8.0
Moe Wagner 42 12.4 50.5 33.9 81.7 0.5 1.9 2.4 1.1 0.7 0.3 0.2 1.9 7.6
R.j. Hampton 42 19.4 38.2 36.4 60.8 0.3 2.6 2.9 2.4 1.3 0.7 0.2 1.5 7.2
B.j. Johnson 4 16.1 44.0 40.0 0.0 1.5 2.2 3.8 0.0 0.0 0.0 0.2 1.0 6.5
Hassani Gravett 8 21.4 47.4 42.3 75.0 0.1 2.5 2.6 2.5 1.1 0.6 0.1 1.6 6.2
Tim Frazier 10 20.0 30.2 35.3 55.6 0.5 1.4 1.9 3.3 1.3 0.3 0.1 2.4 3.7
Mychal Mulder 15 13.0 29.9 28.3 100.0 0.1 1.3 1.4 0.2 0.5 0.3 0.1 0.8 3.7
Admiral Schofield 17 12.6 50.0 33.3 66.7 0.4 2.2 2.5 0.8 0.6 0.1 0.2 1.6 3.5
Aleem Ford 5 14.7 30.0 13.3 0.0 0.4 2.6 3.0 0.4 0.8 0.2 0.0 1.4 2.8
Ignas Brazdeikis 22 8.9 35.1 28.6 80.0 0.4 1.0 1.4 0.7 0.3 0.2 0.0 1.0 2.5
Freddie Gillespie 9 13.2 40.9 0.0 42.9 1.4 2.6 4.0 0.6 0.6 0.3 1.0 2.0 2.3



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*