Un tout-petit «traumatisé» après avoir été enfermé dans une garderie de Floride


Une fillette de 2 ans est «traumatisée» après que sa garderie en Floride l’ait enfermée seule à l’intérieur pendant que les travailleurs rentraient chez eux pour la journée, a déclaré sa mère.

La mère du tout-petit, Stephanie Martinez, a déclaré qu’elle était arrivée au centre d’apprentissage KinderCare à Plantation vers 18h30 mercredi pour trouver les portes verrouillées et son enfant seul à l’intérieur, a rapporté NBC6.

« Elle est super traumatisée », a déclaré Martinez à la station à propos de l’expérience d’horreur. « Ce n’est pas juste. »

Lors d’un appel au 911, on a pu entendre la mère effrayée sangloter au téléphone.

« Ce pauvre gosse. J’arrive, d’accord ? » Martinez a été entendue dire alors qu’elle enregistrait une vidéo sur son téléphone d’un enfant à l’intérieur sans les lumières allumées.

Les pompiers ont ouvert les portes pour réunir la mère et l’enfant, qui ont été examinés par les ambulanciers mais n’ont pas eu besoin de soins médicaux supplémentaires.

La mère a déclaré aux autorités qu’elle n’avait jamais reçu d’appel de la garderie pour venir chercher sa fille.

La police a déclaré que les deux derniers employés de la garderie étaient partis vers 18 h 20, environ 8 minutes avant l’arrivée de la mère.

KinderCare a publié une déclaration disant qu’ils enquêtaient sur l’incident.

« Nous prenons au sérieux toutes les préoccupations concernant la sécurité des enfants et suivons un protocole spécifique chaque fois qu’un problème est soulevé », indique le communiqué. «Une partie de ce protocole comprend la notification à nos partenaires d’agence, comme les licences d’État et les services de protection de l’enfance, comme nous l’avons fait dans ce cas. Nous avons également placé les membres du personnel concernés en congé administratif pendant que nous, et nos partenaires de l’agence, examinons le problème plus en détail. »

Les services de protection de l’enfance du bureau du shérif de Broward et la police des plantations ont également lancé une enquête sur cet épisode terrifiant.

L’avocat de Martinez, Mark DiCowden, a déclaré que la mère prévoyait de déposer une plainte contre la garderie.

« Tout cet événement aurait pu être évité si KinderCare n’avait pas abandonné ses responsabilités et le tout-petit », a déclaré DiCowden au point de vente.

« Ce qui ajoute l’insulte à la blessure, c’est que personne à KinderCare n’a pris la peine de répondre au téléphone dans cette situation d’urgence, ils ne s’excusent pas pour leur mauvais comportement et ils ne fournissent rien d’autre qu’une mauvaise excuse pour ce qui s’est passé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*