Les Nets en désavantage numérique se préparent aux nouvelles sur les blessures de LaMarcus Aldridge


TEMPE, Arizona – Il est certain que LaMarcus Aldridge de Brooklyn va manquer le match de mardi soir contre les Suns, leaders de la NBA. Mais les Nets attendent de voir combien de temps ils vont rester sans leur centre vétéran.

Aldridge s’est foulé la cheville gauche avec 9:53 à faire dans la défaite de samedi à Golden State. Il était sur des béquilles par la suite et a quitté Chase Center dans une botte de marche. Alors que le reste de ses coéquipiers s’entraînaient lundi, Aldridge était occupé à voir un spécialiste en Arizona et à subir un examen IRM.

« Je lui ai parlé après le match. Ses esprits sont élevés. Bien sûr, nous ne savons pas quelles seront les analyses, nous devons donc prier pour lui », a déclaré Nic Claxton. «Ça craint de traverser ces blessures. Si quelqu’un sait, je sais. Mais il doit rester aussi positif que possible, et j’espère que nous le récupérerons dès que possible.

Perdre Aldridge pendant une période prolongée – ce qui semble être une possibilité distincte – serait une pilule difficile à avaler pour les Nets déjà en désavantage numérique. Avec Kevin Durant et James Harden mis à l’écart, et Kyrie Irving ne jouant que des matchs sur la route, Brooklyn a en fait mené son attaque à travers Aldridge au poste bas à certains moments.

Mais conformément à leur saison criblée de blessures, les Nets vont devoir se débrouiller sans Aldridge. Avec Blake Griffin apparemment relégué au quatrième rang dans une course à quatre ces derniers temps, Claxton pourrait être en ligne pour prendre le départ contre les Suns.

Filets
LaMarcus Aldridge a passé un examen IRM.
Getty Images

« Ouais, j’ai vraiment l’habitude. Manquer des gars, avoir des gars [only] sur la route, vous devez juste être capable de vous adapter », a déclaré Claxton. « C’est juste la ligue. »

Dans une équipe incroyablement à court de tireurs, Aldridge fournit à la fois une menace de milieu de gamme et le seul jeu post-up que ce soit. Les Nets ont une fiche de 18-7 quand il craque à deux chiffres, mais ils devront à nouveau mélanger leur rotation centrale.

Steve Nash a commencé trois centres différents au cours des trois derniers matchs: Rookie Day’Ron Sharpe contre les Lakers, puis Aldridge contre Denver et enfin Claxton à Golden State, où Sharpe a pris une décision DNP-Coach.

« Il est en parfaite santé », a déclaré Nash. « J’essaie juste de gérer les livres. »

Maintenant, les Nets se sont fait arracher une page de ce livre. Claxton a été au milieu d’une solide course au cours de ses 13 derniers matchs, avec une moyenne de 11,8 points sur 66,7% de tirs avec 6,3 planches et 1,2 blocs. Il est prêt à voir son temps de jeu augmenter jusqu’au retour d’Aldridge.

« C’est mon travail de sortir et d’être prêt à tout, que je commence ou que je sorte du banc », a déclaré Claxton. « C’est comme ça que ça a été tout mon temps ici à Brooklyn, vraiment. Donc je dois sortir et être prêt à tout. Quelles que soient les minutes que je joue, je dois être la meilleure version de moi-même.

Sharpe avait joué huit matchs consécutifs avant de rater la défaite de mercredi contre les Nuggets avec une maladie non COVID et de prendre un DNP sain samedi.

Filets
Nic Claxton
Getty Images

Griffin n’a pas commencé depuis le 18 décembre après avoir pris du retard sur Sharpe dans l’ordre hiérarchique, mais a été un solide plus-13 en seulement 15:45 contre les Warriors.

« Il a bien fait. Blake a bien fait dans les minutes qu’il a obtenues », a déclaré Nash. « Je sais que ça a été inégal pour lui, mais il est intelligent, physique et expérimenté. Il apporte quelque chose à notre équipe et je pense qu’il a fait tout ce que nous lui avons demandé.

« C’est compliqué. Vous avez quatre ou cinq gars à ce poste qui peuvent contribuer : Day’Ron a très bien joué. Tout comme LA, tout comme Nic. Il est donc difficile d’essayer d’équilibrer les livres. Mais Blake est génial et il apporte définitivement quelque chose à notre équipe.

Celui qui jouera affrontera une équipe de Phoenix avec le meilleur record de la ligue (40-9) et une séquence de victoires (10), mais pas Deandre Ayton avec le centre vedette qui devrait rater son huitième match consécutif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*