SpaceX contraint d’interrompre le lancement après que le bateau de croisière ait navigué trop près


SpaceX d’Elon Musk a été contraint d’interrompre un lancement de fusée prévu ce week-end après qu’un bateau de croisière ait navigué trop près de la mission.

Moins d’une minute avant que la fusée SpaceX Falcon 9 ne décolle dimanche de la station de la Force spatiale de Cap Canaveral en Floride, un opérateur a annoncé qu’elle serait retenue en raison d’un « navire dans la zone de danger ».

« Nous avions un paquebot de croisière qui se dirigeait vers la zone » interdite « que la Garde côtière n’a pas pu nettoyer », a déclaré Jessie Anderson, responsable de la production de SpaceX, lors d’une émission en direct.

« Comme nous l’avons mentionné, nous avons une opportunité de sauvegarde demain, nous essaierons donc une fois de plus demain. Le véhicule est toujours en bonne santé, la charge utile est saine, tout semblait bon pour un décollage à temps aujourd’hui en dehors de l’autonomie », a-t-elle ajouté.

Le lancement de la fusée, qui enverra un satellite d’observation de la Terre à l’Agence spatiale italienne, avait déjà été annulé à trois reprises en raison de conditions météorologiques défavorables.

Le lancement de la fusée SpaceX Falcon 9 a été interrompu à la dernière minute en raison d’un « navire dans la zone de danger ».
Paul Hennessy/Agence Anadolu via Getty Images
Le retard s'est produit vers le début de ce qui devrait être une année chargée pour SpaceX.
Le retard s’est produit vers le début de ce qui devrait être une année chargée pour SpaceX.
Agence Anadolu via Getty Images

SpaceX a déclaré qu’il « se prépare pour la prochaine opportunité demain 31 janvier à 18h11 HNE ».

Un porte-parole de Port Canaveral a déclaré que la Garde côtière enquêtait sur l’incident, a rapporté Florida Today. Deux paquebots de croisière Royal Caribbean devaient quitter le port dimanche, mais on ne sait pas si l’un ou l’autre des navires est celui qui est entré dans la zone « interdite ».

Le retard s’est produit vers le début de ce qui devrait être une année chargée pour SpaceX. L’entreprise de Musk devrait lancer 52 missions en 2022, le plus depuis la création de l’entreprise en 2002.

L’activité accrue de SpaceX a attiré l’attention des responsables internationaux.

La firme d'Elon Musk devrait lancer 52 missions en 2022.
La firme d’Elon Musk devrait lancer 52 missions en 2022.
Paul Hennessy/SOPA Images/LightRocket via Getty Images
La fusée d'Elon Musk, qui enverra un satellite d'observation de la Terre à l'Agence spatiale italienne, avait déjà été annulée à trois reprises en raison des intempéries.
La fusée d’Elon Musk, qui enverra un satellite d’observation de la Terre à l’Agence spatiale italienne, avait déjà été annulée à trois reprises en raison des intempéries.
PETER PARCS/AFP via Getty Images

Le directeur général de l’Agence spatiale européenne, Josef Aschbacher, a accusé Musk d’avoir effectivement « établi les règles » dans l’espace grâce à son accumulation rapide de satellites actifs, tandis que les responsables chinois ont déposé une plainte officielle auprès des Nations Unies, alléguant que la station spatiale chinoise devait prendre des mesures évasives pour éviter une quasi-collision avec un satellite SpaceX.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*