Un ancien flic condamné pour la mort accidentelle d’un copain


Un ancien officier du NYPD a été condamné à une peine de prison vendredi en lien avec la mort en 2019 de son ami, qui a reçu une balle dans le cou lorsque l’arme de service du flic a accidentellement explosé.

Martinson Afari Yeboah, 30 ans, a été condamné à un à trois ans derrière les barreaux après avoir plaidé coupable d’homicide involontaire coupable au deuxième degré en octobre, a annoncé le bureau du procureur du comté du Bronx.

« Ses actions étaient imprudentes et inconsidérées », a déclaré le procureur de district Darcel Clark dans un communiqué de presse.

Le voisin d’à côté de Yeboah, Frederick Afoakwah, 21 ans, a été abattu alors que les deux jouaient à des jeux vidéo vers 5 h 30 le 21 avril 2019, le matin de Pâques.

Yeboah, qui travaillait depuis un an et était affecté à la police du logement dans le Bronx, a déclaré aux détectives que la victime s’était accidentellement tiré une balle en jouant avec l’arme.

Le procureur du district du comté du Bronx, Darcel Clark, a qualifié les actions de l’officier de « téméraire et inconsidérées ».
Pacific Press/LightRocket via Getty Images / Lev Radin

Cependant, un coroner a découvert que la blessure n’était pas auto-infligée et que l’ex-flic n’a pas « pris de mesures vitales » et n’a appelé le 911 que sur l’insistance du père d’Afoakwah, ont déclaré les procureurs.

« Je suis sorti et j’ai vu mon fils allongé par terre. Il y avait du sang partout sur le tapis et le canapé », a déclaré le père d’Afoakwah, Ransford Afoakwah, au Post après la fusillade. « Il ne parlait pas. »

La victime a été transportée à l’hôpital Saint-Barnabé et déclarée morte peu de temps après.

Yeboah, originaire du Ghana, a été renvoyé du NYPD après la fusillade.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*