Jonah Hill dit qu’il ne fera « Superbad 2 » qu’à 80 ans


Jonah Hill a fait sa tournée de presse après le lancement du film à succès de Netflix Ne lève pas les yeux et ressemble à un vrai hippie alors qu’il assume le rôle de Jerry Garcia dans le prochain biopic Grateful Dead de Martin Scorsese.

L’acteur a récemment révélé qu’il ne serait ouvert qu’à faire un Super mal suite quand il a 80 ans.

L’original Super mal Le film, qui a été créé en août 2007, est devenu un classique instantané de la comédie au lycée. Il a rapporté 170 millions de dollars dans le monde et les fans réclament depuis une suite potentielle. Super mal 2, cependant, n’a jamais atteint la planche à dessin et les fans pourraient maintenant devoir attendre des décennies pour que cela devienne même une considération. Hill a dit qu’il ne serait pas intéressé à faire le prochain Super mal à moins qu’il ne soit centré sur les personnages dans les années 80.

« Je n’ai présenté cela à personne », a déclaré Hill dans une interview avec W Magazine. « Ce que je veux faire, c’est quand nous aurons environ 80 ans, faire un » Superbad 2 « . Comme, « Superbad pour les vieux ». Nos conjoints meurent et nous sommes à nouveau célibataires. C’est ce que je veux que ‘Superbad 2’ soit, et c’est la seule façon pour moi d’y arriver.

Seth Rogen, qui a co-écrit et également joué dans Super mal, a déclaré à LADBible en 2020 que le hit original est le seul film qu’il « ne toucherait probablement jamais à 100% » en termes de relance pour une suite ou un redémarrage.

« Honnêtement, je ne pense pas que cela nécessite des améliorations ou que quoi que ce soit soit construit dessus », a déclaré Rogen. « J’en suis incroyablement fier. Ça tient vraiment le coup – les gens le regardent encore, des lycéens viennent me dire qu’ils l’ont regardé pour la première fois et à quel point ils l’ont aimé. Il a fait son chemin pour être considéré comme l’un des meilleurs films de lycée qui soit. J’ai tellement peur d’en soustraire de quelque manière que ce soit avec une mauvaise suite ou un spin-off que je ne le ferais jamais. J’ai si peu de bonnes réalisations réelles que je suis horrifié de baiser avec celles que j’ai.

L’année dernière, Super mal la co-vedette Christopher Mintz-Plasse a déclaré « s’il y avait un moyen de le faire, [a female version] serait le chemin, à coup sûr. L’acteur a ajouté, cependant, « J’ai entendu parler de certaines des personnes qui ont fait le premier, et je ne pense pas qu’elles veuillent y toucher. »

Michael est un accro de la musique et de la télévision passionné par la plupart des choses qui ne sont pas un ennui complet et total. Vous pouvez le suivre sur Twitter — @Tweetskoor

Où diffuser Super mal

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*