Les Rangers en désavantage numérique trébuchent face aux Kings


LOS ANGELES – Il y avait un air de familiarité pour les Rangers et Kris Knoblauch lorsque l’entraîneur de la AHL Wolf Pack est passé derrière le banc de New York ici lundi en soulagement de Gerard Gallant, positif au COVID.

Car non seulement Knoblauch avait conduit les Blueshirts à un dossier de 4-2 en mars dernier sur une base intérimaire similaire lorsqu’il a été convoqué pour remplacer l’entraîneur-chef de l’époque, David Quinn, l’ensemble du quatrième trio actuel des Rangers composé de Tim Gettinger. , Morgan Barron et Jonny Brodzinski étaient à Hartford il n’y a pas plus de deux semaines.

«C’est excitant pour moi, évidemment», a déclaré Knoblauch, qui a mené le Wolf Pack à une fiche de 15-9-2-2 malgré la perte massive de joueurs contre les Rangers. « Que vous soyez un joueur ou un entraîneur, vous voulez être dans la Ligue nationale de hockey. L’année dernière, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais cette année, je sais un peu à quoi m’attendre, je connais un peu mieux les joueurs, et encore une fois, ravi d’être ici et j’espère que l’équipe jouera aussi bien que l’année dernière.

Le problème est que les Rangers n’ont pas joué aussi bien que l’an dernier avec Knoblauch derrière le banc. Le problème est que les Rangers n’ont pas joué aussi bien qu’ils l’ont fait pendant la majeure partie de la saison sous Gallant.

Publiez des membres Sports+, inscrivez-vous pour demandez à Mollie Walker de vous envoyer le dernier mot sur les Rangers et de répondre avec vos pensées et vos questions. Pas encore membre de Sports+ ? Essayez-le maintenant.

Par conséquent, 3-1 pour les Kings dans celui-ci dans lequel les Rangers ont été maintenus à l’extérieur pendant la majeure partie du match, n’ont pas assez bien défendu le devant du filet et n’étaient pas meilleurs que du blabla du début à la fin tout en perdant leur deuxième de trois matchs sur ce road trip avec des confrontations contre les Sharks et les Flyers à venir.

Rangers
Alexander Georgiev a laissé passer un but dans la défaite des Rangers contre les Kings lundi.
PA

Les Kings ont profité des erreurs des Rangers pour marquer deux fois de l’avant au cours des 3:41 d’ouverture de la deuxième période. Tout d’abord, K’Andre Miller a cédé la place dans la zone neutre à Trevor Moore, qui a ensuite battu le 79e au filet. Alex Georgiev a effectué l’arrêt mais Miller n’a pas réussi à marquer Phillip Danault, qui a conduit au filet et a frappé le rebond.

Le but de 2-0 s’est également produit sur un rebond, Blake Lizotte proposant un changement lâche à 3:41 après que les partenaires de la troisième paire Patrik Nemeth et Jarred Tinordi ont tous deux pourchassé Moore derrière le filet du côté droit. Après que la puce sans angle de Moore ait repoussé la poitrine de Georgiev, Lizotte l’a mise à la maison sans opposition.

Les Blueshirts, qui avaient généré très peu d’attaques pendant la majeure partie du match alors qu’ils étaient maintenus dans le périmètre par une équipe des Kings qui avait piégé et bouché le milieu, se sont rapprochés de 2-1 lorsque Mika Zibanejad a redirigé un fil de Filip Chytil pour son huitième but dans le les neuf derniers matchs à 11:27 du troisième.

Il y avait une glorieuse occasion de l’attacher, mais Brodzinski n’a pas pu se convertir du porche de droite avant que les Kings ne le salent sur le filet vide d’Adrian Kempe.

Knoblauch a été accueilli par des tas de visages familiers de Hartford, Keith Kinkaid est le gardien de but suppléant. Les défenseurs Zac Jones et Tarmo Reunanen font partie de l’équipe de taxis, tout comme l’attaquant Lauri Pajuniemi. Greg McKegg était à Hartford au début de la saison. Tinordi et Libor Hajek ont ​​joué pour le Wolf Pack sur des missions de conditionnement. Anthony Greco a été ajouté à l’alignement universitaire avant le match et a servi de zéro en bonne santé.

Ce dernier mouvement était dû au fait que les Blueshirts ont ajouté Barclay Goodrow à la liste restreinte COVID, où l’ailier a rejoint Gallant, Igor Shesterkin, Julien Gauthier et Ryan Reaves. Cela a été une goutte régulière pour les Blueshirts depuis leur affrètement à Vegas mardi dernier pour commencer ce voyage de cinq matchs. Georgiev, Artemi Panarin, Ryan Strome, Ryan Lindgren, Kevin Rooney, Greg McKegg et Tinordi ont déjà été sous protocole COVID.

rois
Blake Lizotte (c.) célèbre son but contre les Rangers.
PA

Knoblauch sera derrière le banc de New York pendant au moins le match de jeudi à San Jose après que Gallant soit entré dans la période d’isolement de cinq jours de la LNH après le test positif de dimanche.

L’absence de Goodrow signifiait qu’Alexis Lafrenière restait dans le top six, se déplaçant vers la droite pour celui-ci sur la ligne avec Strome et Panarin, ce dernier rejoignant le club après avoir été écarté des quatre matchs précédents alors qu’il était sous les protocoles COVID.

Knoblauch a déclaré qu’il suivrait le plan de match de Gallant tout comme il avait suivi celui de Quinn il y a un an. Il y a peu de chance qu’il devienne voyou.

« Les choses se sont très bien passées pour les Rangers et, de toute évidence, Turk a fait un sacré travail », a déclaré Knoblauch en utilisant le surnom couramment appliqué à Gallant. « Je ne veux pas du tout perturber ça. »

L’entraîneur aura une autre chance à cela jeudi. Les Blueshirts aussi.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*