Barbara Schett craint que Novak Djokovic ne soit confronté à un accueil hostile à AO


L’expert en tennis d’Eurosport, Barbar Schett, pense que le n°1 mondial Novak Djokovic pourra disputer l’Open d’Australie. Djokovic a été détenu à l’aéroport de Melbourne pendant neuf heures avant que son visa ne soit révoqué. Djokovic a ensuite été transporté dans un hôtel d’immigration, où il a passé les jours suivants.

Djokovic a fait appel de la décision et son audience devant le tribunal des visas a eu lieu lundi. Le juge a statué en faveur de Djokovic alors que le numéro 1 mondial a obtenu le rétablissement de son visa. « Je pense qu’il pourra jouer (l’Open d’Australie) », a déclaré Schett à Eurosport.

« Nous savons que c’est un athlète exceptionnel. «Je suis sûr que ce n’était pas facile pour lui maintenant de rester dans son hôtel de quarantaine pendant les trois ou quatre derniers jours où il ne pouvait pas du tout faire d’exercice. Il ne savait pas du tout jouer au tennis. »

Schett sur ce qu’elle craint si Djokovic joue

« Il a encore assez de temps pour s’acclimater et s’y préparer. Mais mentalement, à quel point cela va-t-il être difficile de sortir sur le terrain ? » Schett a continué. « Parce qu’il y aura des gens que vous connaissez qui le soutiendront, mais ce sera aussi des gens qui ne le soutiendront pas du tout.

« Donc, l’Australie, je pense, et le monde entier est très attentif à ce qui va se passer quand il entrera sur le terrain. « Nous savons tous qu’ils ont vécu tellement de chagrin au cours des deux dernières années avec tous ces horribles blocages : 270 jours seuls à Melbourne et ils ne pouvaient pas voir leurs proches.

« Il y a encore des restrictions partout. Et je pense que le public australien n’est pas satisfait à 100% de ce verdict. » Malgré la décision de justice, il y a toujours une chance que Djokovic ne puisse pas jouer à Melbourne Park.

Le ministre australien de l’Immigration pourrait appeler à révoquer le visa de Djokovic. Au cas où cela se produirait, le record de neuf fois champion de l’Open d’Australie, Djokovic, serait contraint de quitter le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*