Andrea Petkovic explique comment elle et Angelique Kerber essaient d’aider les jeunes joueurs


Andrea Petkovic explique comment elle et Angelique Kerber essaient d'aider les jeunes joueurs

L’ancienne n°1 mondiale Andrea Petkovic insiste sur le fait qu’elle et la triple championne du Grand Chelem Angelique Kerber ne veulent pas gâcher leur expérience car elles veulent la partager avec les plus jeunes joueurs. Petkovic et Kerber mènent l’Allemagne à la Billie Jean King Cup cette semaine à Prague.

La Germanh Billie Jean King Cup comprend également Jule Niemeier, Anna-Lena Friedsam et Nastasja Sxhunk. « J’aime voir mon expérience ne pas être complètement gâchée et j’essaie de la partager du mieux que je peux », a déclaré Petkovic, qui a fait ses débuts en Billie Jean King Cup en 2007.

«Je ne sais pas à quel point c’est précieux pour les jeunes joueurs, mais Angélique et moi essayons de partager nos expériences que nous avons eues au cours d’une si longue carrière. « En fin de compte, un jeune joueur devra faire des erreurs pour s’améliorer, peu importe ce que les hommes d’État plus âgés lui disent, mais nous sommes là pour fournir des connaissances et essayer de partager une certaine sagesse que nous avons accumulée au fil des ans ».

Petkovic montre du respect et de l’admiration pour Billie Jean King

King est un ancien n°1 mondial et 39 fois champion du Grand Chelem. « La raison pour laquelle la plupart des athlètes féminines les mieux payées sont constamment des joueuses de tennis est à cause de Billie Jean King et des risques qu’elle a pris dans les années 1970 », a déclaré Petkovic.

«Elle a tellement fait, tout en maintenant la position de n°1 au classement mondial. C’est quelque chose à surveiller, que vous soyez joueur de tennis ou non. Son histoire devrait vraiment être racontée. « J’ai lu son livre et j’espère que beaucoup de gens le feront.

Je pense qu’il est plus facile d’être reconnaissant lorsque vous jouez sur le court et lorsque les choses deviennent difficiles de savoir d’où vous venez. Si cela ne tenait qu’à moi, j’apprendrais aux jeunes joueurs l’histoire du sport ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*