Amrouche a des affaires inachevées avec Harambee Stars – Kahata


La star de Harambee Francis Kahata pense qu’Adel Amrouche a des affaires inachevées avec l’équipe nationale du Kenya et devrait être envisagée à l’avenir.

L’Algérien a entraîné les Africains de l’Est en 2013 et 2015, avant de se séparer de l’équipe. Au cours de son mandat, le niveau des étoiles a augmenté et, après leurs récentes difficultés, l’ancienne star de Gor Mahia et Simba SC pense qu’il devrait être pris en considération.

Le joueur de 29 ans a expliqué pourquoi les joueurs ont apprécié son sort et comment il a traité les membres.

« Il n’y avait pas de faveurs »

« Il a réuni les joueurs et les a fait vivre comme une grande famille. Il n’y avait pas de traitement spécial simplement parce que quelqu’un jouait à l’étranger et un autre localement. Cela a apporté l’unité dans l’équipe et il y avait des performances », a déclaré Kahata. But.

« Il n’y avait pas de faveurs, il a regardé le talent et la performance, pas le nom. Il a même changé notre style de jeu, et cela a rendu le football agréable pour tous les joueurs et il y avait une rude concurrence.

« Il a laissé une marque et était également aimé des joueurs et des fans. Je pense qu’il a des affaires inachevées avec Harambee Stars et qu’il devrait être considéré à l’avenir. Il peut livrer s’il en a l’occasion. »

Adel Amrouche de Harambee Stars et Kenya.

Le tacticien et le régime actuel de Nick Mwendwa ont eu quelques conflits concernant l’indemnisation du premier après son limogeage. La Fifa a finalement décidé que l’Algérien devait être payé, et ne pas le faire laisserait le Kenya exclu des compétitions internationales.

Mais dans une première interview, l’ancien attaquant de l’AFC Leopards Boniface Ambani a déclaré que, pour l’amélioration du football kenyan, toutes les parties impliquées devraient travailler ensemble.

« Tout tourne autour de l’équipe nationale, pour le moment je ne regarde pas [the World Cup] qualifications parce que nous sommes aussi bons que dehors », a déclaré Ambani But.

« La Fédération devrait manger une humble tarte et ramener Amrouche. Il était professionnel et ses convocations en équipe nationale n’étaient pas controversées. Venant à son travail, nous savons tous qu’il était bon et peut être considéré si toutes les parties décident de travailler ensemble .

« Pas nécessairement Amrouche, mais toute personne entrant devrait avoir environ deux ou trois ans pour préparer l’équipe. »

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*