Rapport de match Mozambique v Afrique du Sud, 20/10/2021, qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations féminine


Éliminatoires AWCON 2022 : Mozambique 0-7 Afrique du Sud – Banyana Banyana thrash hosts

La candidature de l’Afrique du Sud à la compétition continentale pour la 13e fois a bien démarré

Banyana Banyana s’est rapprochée du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations féminine 2022 après une démolition 7-0 du Mozambique lors d’un match aller de la première étape au Campo da ABB à Matola mercredi.

Les dames de Desiree Ellis ont mené 3-0 en première mi-temps, d’abord grâce à Melinda Kgadiete qui a battu la gardienne mozambicaine Eva Costa à la 22e minute.

Le but de Linda Motlhalo à la 41e minute et Gabriela Saldado, qui a marqué dans les arrêts de jeu en première mi-temps, ont rendu la tâche encore plus difficile pour les hôtes.

Banyana était de retour pour terminer l’affaire avec la capitaine Janine van Wyk lançant le match plus loin de la portée des hôtes avec un but à la 64e minute tandis que Salgado a scellé son doublé une minute plus tard.

Noxolo Cesane a inscrit le sixième but de l’Afrique du Sud à la 77e minute avant que Motlhalo ne saisisse également un doublé pour terminer la déroute à une minute de la fin.

Cette lourde victoire a placé l’Afrique du Sud dans une position avantageuse avant d’accueillir le Mozambique pour le match retour de ce tour mardi prochain.

L’entraîneur sud-africain Ellis a lancé Kgadiete et Motlhalo en tant qu’attaquants jumeaux, tandis que des visages familiers comme le skipper van Wyk, Refiloe Jane et Robyn Moodaly étaient également dans l’alignement.

Thembi Kgatlana de l’Atletico Madrid était étonnamment sur le banc.

Ce fut une sortie confortable pour Banyana Banyana qui a contrôlé le jeu dès le début de la compétition.

Ils ont été récompensés lorsque Kgadiete les a poussés à l’avant après 22 minutes, ce qui a mis les hôtes sous pression pour effectuer un retour.

Lonica Tsamwane, qui a mené l’attaque des hôtes, a tenté de pénétrer mais a trouvé Kaylin Swart alerte à la 25e minute.

Les efforts du Mozambique ont été encore plus frustrés lorsque Motlhalo a doublé l’avantage de l’Afrique du Sud à quatre minutes de la mi-temps.

Les deux buts ont justifié la décision d’Ellis de commencer les buteurs en tant que partenaires de frappe.

Alors que les hôtes essayaient de s’organiser et de récupérer, Gabriella Salgado a battu le coup de sifflet de la mi-temps pour porter le score à 3-0 en faveur de Banyana.

La capitaine mozambicaine Cina Manuel a tiré juste au-dessus de la barre depuis l’intérieur de la surface alors que les hôtes semblaient rajeunis pour faire face à l’énorme tâche à accomplir.

Mais quatre buts de Banyana ont suivi dans la deuxième strophe alors que le gardien mozambicain Costa a eu un après-midi chargé pour récupérer le ballon au fond des filets.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*