Lloyd Harris se souvient de la victoire surprise de Rafael Nadal à Washington


Lloyd Harris a noté que battre Rafael Nadal à Washington était « extrêmement spécial », mais a ajouté que son résultat en quart de finale de l’US Open était une plus grande réussite. Après avoir étourdi Nadal à Washington, Harris a connu une campagne positive à l’US Open en atteignant son premier quart de finale du Grand Chelem lors du tournoi.

« De toute évidence, lorsque vous battez un joueur légendaire comme Rafa, qui a réalisé tout ce qu’il a accompli dans sa carrière, c’est probablement l’un de mes matchs les plus mémorables que j’ai jamais eu », a déclaré Harris lors d’une conférence de presse en ligne depuis New York lundi.

« Battre un champion du Grand Chelem à 20 reprises était extrêmement spécial, mais si vous regardez un tournoi dans son ensemble, c’est certainement une chose beaucoup plus importante d’atteindre un quart de finale du Grand Chelem. Il y a beaucoup plus de couverture, beaucoup plus de gens qui regardent et à l’écoute, des stades plus grands…

« Donc, je dirais que l’US Open était certainement le meilleur résultat en tant que tournoi. Il y a eu plusieurs bonnes victoires pour moi à l’US Open … en battant Khachanov, Opelka et Shapo (Shapovalov) dans un Grand Chelem … ce n’est pas le cas. une tâche facile en soi.

« Je suis sorti [in the quarter-finals] à la fin, mais c’était toujours l’un de mes meilleurs tournois, sinon le meilleur, donc si je devais mettre tout cela en perspective, je devrais y aller avec [the] L’US Open est probablement mon meilleur résultat à ce jour. »

Harris joue avec confiance

En mars, Harris a atteint la finale de Dubaï avant de s’incliner face à Aslan Karatsev. « Depuis lors, je joue avec beaucoup plus de confiance, j’ai beaucoup plus confiance en la tournée. Lorsque vous participez à un tournoi comme celui-ci, battez de grands noms et faites un 500 [level] finale, je pense que vous devez en quelque sorte croire que vous appartenez aux grands garçons et que vous jouez ce genre de tennis », a admis Harris.

« Donc, ça a été vraiment solide à partir de là … J’ai eu un peu de mal avec des problèmes et des blessures, mais j’ai réussi à gérer cela sur le côté et j’arrive toujours à jouer du bon tennis au-delà de cela. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*