« Emma Raducanu est le talent du siècle »


Plus tôt cette année, dans la semaine du 4 janvier 2021, le très jeune Emma Raducanu occupait la 345e position du classement mondial WTA. Ayant un si bas classement, Emma a eu l’opportunité de participer au tableau principal du tournoi de Wimbledon – pour la première fois de sa très courte carrière – exclusivement via une wildcard, ce qui lui a permis de battre Vitalia Diatchenko, Marketa Vondrousova et Sorana Cirstea, avant d’abandonner en huitièmes de finale face à Alja Tomljanovic.

Grâce à ce résultat, Raducanu fait un bond de plus de 150 positions et atteint la 179e marche du classement mondial. Après quelques résultats pas si excitants au cours de l’été et la finale perdue à Chicago contre Clara Tauson, la joueuse britannique s’est présentée aux qualifications de l’US Open, où elle a facilement dépassé Bibiane Schoofs, Mariam Bolkvadze et Mayar Sherif.

Arrivée au tableau principal, Emma a terminé son incroyable course, qui l’a amenée à vaincre Stefanie Voegele, Shuai Zhang, Sara Sorribes Tormo, Shelby Rogers, Belinda Bencic, Maria Sakkari et Leylah Fernandez en finale, allant ainsi conquérir son premier Grand Titre du slam.

Dans le dernier classement publié par la WTA, Emma occupe désormais la 23e position.

L’éloge de Klopp Raducanu

Grâce à ce succès, le champion né à Toronto est devenu le premier joueur des qualifications à triompher dans un événement majeur, ainsi que le premier Britannique à remporter un Grand Chelem depuis Virginia Wade dans les années 1970.

En parlant d’elle, l’Allemand Jurgen Klopp, actuel manager du Liverpool Football Club, l’a qualifiée de talent du siècle, ajoutant: « A partir de maintenant, je vais commencer à suivre beaucoup plus le tennis féminin. » Le succès de Flushing Meadows a également propulsé Emma à la 14e place de l’importante Race to Shenzhen, valable pour se qualifier pour les finales WTA (démarrant cependant cette année au Mexique).

Raducanu a également fait des déclarations après son incroyable victoire et a déclaré à plusieurs reprises qu’elle était incrédule devant ce succès, une victoire pour elle comme inattendue pour tout le monde. Emma était également parmi les stars du sport au gala des Mets de New York, au Metropolitan Museum, juste après sa victoire à l’US Open.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*