LG Energy Solution décidera d’ici octobre de poursuivre ou non l’introduction en bourse cette année


Fabricant de batteries sud-coréen Solution énergétique LG (LGES) a annoncé lundi qu’elle déciderait d’ici octobre de poursuivre ou non son premier appel public à l’épargne (introduction en bourse) cette année, après qu’un rappel de véhicule impliquant des batteries LG a assombri les perspectives.

LGES, détenue à 100 % par LG Chem Ltd dont il a été extrait l’année dernière, a déclaré en juin qu’il prévoyait d’achever le processus d’introduction en bourse en 2021.

L’introduction en bourse a été largement considérée comme la plus grande cotation jamais enregistrée par la Corée du Sud, augmentant potentiellement de 10 à 12 milliards de dollars.

Mais le moment de l’introduction en bourse a été mis en doute ce mois-ci lorsque General Motors Co a étendu le rappel de son véhicule électrique Bolt à plus de 140 000 voitures pour remplacer les modules de batterie LG en raison du risque d’incendie, pour un coût estimé à 1,8 milliard de dollars. Le constructeur automobile a déclaré qu’il demanderait un remboursement à LG.

DG, LGES et LG Électronique Inc étudie toujours la cause de ce que GM a appelé les défauts de fabrication. LG Electronics assemble les cellules de batterie LGES en modules et packs de batterie.

« Le montant des provisions supplémentaires au troisième trimestre sera décidé ultérieurement, en fonction de l’avancement de l’enquête conjointe entre les trois sociétés », a indiqué LGES dans un communiqué lundi.

LGES a déclaré que GM est son client important avec plus de 10 ans de partenariat stratégique et que les deux sociétés poursuivront leur relation solide.

Les analystes ont déclaré que le calendrier de l’introduction en bourse dépendrait probablement de la durée des négociations entre LGES et GM pour décider de la répartition des coûts de rappel.

« Ce n’est pas que LGES retire son plan d’introduction en bourse, mais le moment de sa cotation pourrait être reporté en fonction du déroulement des négociations avec GM », a déclaré Cho Hyun-ryul, analyste chez Samsung Securities.

LGES doit poursuivre son introduction en bourse indépendamment des problèmes de rappel pour financer les plans d’expansion, a déclaré Cho.

Les actions de LG Chem étaient en baisse de 1% lundi matin, contre une hausse de 0,3% du KOSPI.

FacebookTwitterLinkedin


.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*