Déplacez-vous, « Ted Lasso : » sous le radar des spectacles d’été


Écartez-vous, Ted Lasso.

La télévision d’été est généralement une période pour les jeux télévisés, les comédies, les séries de téléréalité avec des locaux étranges et le joyau caché occasionnel d’une émission qui est négligé.

Alors que « The White Lotus », la comédie sportive à succès « Ted Lasso » et les émissions de téléréalité telles que « FBoy Island » ont été les grands bavards de la saison, il y a une multitude d’émissions qui pourraient avoir glissé sous votre radar d’été.

Alors que les jours de canicule d’août touchent à leur fin, si vous n’avez pas encore trouvé la montre parfaite, il est encore temps de les vérifier.

« Les deux autres », HBO Max

Après une interruption de deux ans et un passage du réseau de Comedy Central à HBO Max, cette comédie showbiz est enfin de retour. Les deux saisons sont maintenant en streaming si vous êtes un nouveau venu. Emballant des blagues et bénéficiant d’un casting de soutien comprenant Ken Marino et Wanda Sykes, cette comédie d’une demi-heure sur Brooke (Helene Yorke) et Cary (Drew Tarver), les frères et sœurs moyens d’un frère superstar (Case Walker) et d’une maman animatrice de talk-show , Pat (Molly Shannon), est pleine de fous rires à propos de la culture des célébrités.

« Quête mythique », AppleTV+

Le public – et les Emmys – font tout pour « Ted Lasso ». Bien que ce spectacle mérite ses éloges, son cousin de plate-forme moins connu, « Mythic Quest », est tout aussi divertissant, mais n’obtient pas le même niveau de buzz. Une sitcom intelligente sur le lieu de travail se déroulant dans un studio de jeux vidéo avec un casting de personnages excentriques (dont le lauréat d’un Oscar F. Murray Abraham en tant qu’auteur pompeux), elle vient de l’esprit de « It’s Always Sunny in Philadelphia’s » Charlie Day, Rob McElhenney (qui aussi des stars) et Megan Ganz (« Communauté »).

« La mystérieuse société Benedict », Disney +

Disney + attire le plus l’attention pour ses émissions de super-héros MCU telles que « Loki », mais il propose de nombreux tarifs moins connus. Il peut être difficile de trouver du plaisir pour toute la famille accessible à tous les âges, mais si vous avez apprécié « Une série d’événements malheureux » (sur Netflix), cette émission est similaire. Il suit des orphelins recrutés pour sauver le monde par un homme mystérieux (Tony Hale). Rempli d’aventures loufoques pour les enfants, il a également suffisamment de maturité pour que les téléspectateurs adultes ne s’ennuient pas.

Les orphelins de « The Mysterious Benedict Society » : Kate (Emmy DeOliveira), à gauche, Reynie (Mystic Inscho), Sticky (Seth Carr) et Constance (Marta Timofeeva), à droite.
Disney+

« Wellington Paranormal », The CW

Alors que le cinéaste oscarisé Taika Waititi suscite à juste titre le buzz pour sa comédie autochtone « Reservation Dogs », son autre émission, « Wellington Paranormal », co-créée avec Jemaine Clement, a été perdue lors de toutes les premières de l’été. Se déroulant en Nouvelle-Zélande, cette émission idiosyncratique est une retombée de l’univers des vampires à succès « What We Do In the Shadows », suivant des policiers kiwis incurieux alors qu’ils doivent faire face à divers incidents paranormaux.

Le duo de flics Minogue (Mike Minogue), à ​​droite, et O'Leary (Karen O'Leary), à gauche, sur "Wellington Paranormal." Minogue fronce les sourcils tandis qu'O'Leary touche son visage.
Le duo de flics Minogue (Mike Minogue), à ​​droite, et O’Leary (Karen O’Leary), à gauche, sur « Wellington Paranormal ».
Stan Alley/Documentation néo-zélandaise

« Flatbush Misdemeanors », Showtime

Si vous aimez les comédies brutes avec des points de vue spécifiques comme « Atlanta » ou « Remy » de Hulu, c’est pour vous. Tout comme ces spectacles, ses stars sont aussi ses co-créateurs. Déjà renouvelé pour une saison 2, il suit des amis et colocataires Kevin (Kevin Iso), un peintre et coursier à vélo en difficulté, Dan (Dan Joseph), un enseignant, alors qu’ils luttent avec des relations, des trafiquants de drogue, des rencontres avec la police et plus encore à Flatbush , Brooklyn.

Kevin (Kevin Iso), à gauche, se promène dans le quartier sur un trottoir avec Dan (Dan Perlman), à droite, dans "Les délits de Flatbush."
Kevin (Kevin Iso), à gauche, se promène dans le quartier avec Dan (Dan Perlman), à droite, dans « Flatbush Misdemeanors ».
Francisco Roman/SHOWTIME

« Talons », Starz

Si vous manquez le « Glow » annulé ou les drames sportifs tels que « Friday Night Lights », ce nouveau spectacle sur les frères dans le monde de la lutte comble cette lacune. Que vous soyez un fan du monde de la lutte professionnelle ou un nouveau venu, cette parabole de frères et sœurs et rivalise souvent avec Jack (Stephen Amell) et Ace (Alexander Ludwig), est un drame captivant et chaleureux sur l’héritage familial, la vie d’une petite ville , et oui – des costumes loufoques et du faux sang.

« Mal », Paramount+

Issu du duo « The Good Wife » Robert et Michelle King, cette émission a commencé sa vie sur CBS mais a depuis migré vers Paramount +. Après la mise en place à la Mulder et Scully de la sceptique Dr Kristen Bouchard (Katja Herbers, « Westworld ») et du croyant David Acosta (Mike Colter, « Luke Cage ») – un ancien journaliste étudiant pour devenir prêtre alors qu’ils enquêtent incidents surnaturels – le drame est plein de rebondissements et de frayeurs. Parfait pour les fans de « The Haunting of Hill House ». Il a été renouvelé pour une troisième saison.

La Dre Kristen Bouchard (Katja Herbers) sourit et brandit une affiche en "Mal."
Dr. Kristen Bouchard (Katja Herbers) dans « Evil ».
SCS

« Holey Moley », ABC

Si vous avez besoin d’un rire léger, ne cherchez pas plus loin. Après des concurrents qui s’affrontent sur des terrains de mini-golf surdimensionnés avec les commentaires de Rob Riggle, ce spectacle est tout aussi étrange que « The Masked Singer ». Un épisode présente un concurrent qui est enflammé par de faux dragons; un autre oblige les concurrents à utiliser une tyrolienne. Il y a des camées de célébrités telles que Jon Lovitz et Steph Curry, et de nombreux plans de concurrents tombant dans des cuves d’eau. C’est des trucs sauvages.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*