Bwalya remet en question le carton rouge « dur » de Perez contre West Ham


Le grand footballeur africain estime que le défi de l’Espagnol n’était pas aussi mauvais pour avoir justifié le licenciement contre les hommes de David Moyes

La légende du football zambien Kalusha Bwalya est catégorique. Ayoze Perez n’aurait pas dû recevoir un carton rouge pour son défi contre Pablo Fornals lors de la défaite 4-1 de Leicester City contre West Ham United lundi.

Sept minutes avant la pause, l’ancien international de la jeunesse espagnole a lancé un défi tardif à son compatriote et, par conséquent, il a reçu les ordres de marche de l’arbitre Michael Oliver après un examen de la VAR.

Les Renards étant réduits à 10 hommes, ils ont eu du mal à impressionner et sont rentrés chez eux la tête basse.

Mécontent de la décision d’Oliver, le joueur africain de l’année 1988 s’est rendu sur les réseaux sociaux pour interroger l’ancien arbitre de la Fifa, Jerome Damon, sur la validation de l’expulsion du joueur de 28 ans.

« Non, comment cela peut-il être un carton rouge ? Jérôme Damon, il ne savait même pas où mettre les pieds. Très dur », s’est interrogé l’ancienne star du Cercle Bruges et du PSV Eindhoven sur Twitter.

Dans sa réponse, Damon a informé le grand zambien de ce que les lois du jeu de la Fifa exigent en ce qui concerne le limogeage de Perez.

« Je viens de le voir fugitivement maintenant… de tout son poids sur la cheville d’un adversaire. La cheville passe, sans essayer de réduire le contact. Carton rouge justifié. Loi 12 : mise en danger d’un adversaire », a répondu le Sud-Africain.

Lors de sa 274e apparition dans le football anglais, Perez a écopé d’un carton rouge pour la première fois depuis qu’il a commencé sa carrière professionnelle en 2011 dans l’équipe espagnole de Tenerife.

Profitant du désavantage numérique des visiteurs, l’équipe de Moyes a doublé son avantage à la 56e grâce à l’international algérien Said Benrahma qui a été entraîné par Michail Antonio.

Caglar Soyuncu a mal évalué le positionnement de Kasper Schmeichel pour une passe en retrait et a remis le ballon directement à Antonio.

L’angle était trop serré pour que l’Anglais puisse tirer, à la place, il a trouvé la star africaine qui a fait rouler le ballon dans un filet vide.

Ne voulant pas se battre sans combattre, les rois en titre de la FA Cup anglaise ont ramené un but à Youri Tielemans à la 69e minute.

Soulevé par cela, West Ham a scellé la victoire grâce aux buts d’un doublé tardif d’Antonio.

Leicester espère rebondir après cette défaite lors de son voyage à Norwich City le 28 août.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*