Aroldis Chapman implose alors que les Yankees perdent le concasseur face aux Angels


Shohei Ohtani a repéré sept points des Yankees avant la fin de la première manche mercredi soir.

Huit manches et deux retards de pluie plus tard, Aroldis Chapman et Lucas Luetge ont rendu la pareille pour placer le poignard et le tordre dans une défaite brutale des Yankees.

Après que Chapman ait parcouru les bases chargées et permis un grand chelem égalisateur au neuvième, Luetge l’a relevé et a accordé trois autres points pour infliger aux Yankees une défaite 11-8 aux Angels.

Les Yankees (41-39) menaient 7-2 après la première manche et sont entrés dans la neuvième avec une avance de 8-4. Il a été le dernier étourdissement de leur saison incohérente, avec leur série contre les Angels (39-41) comprenant de nombreux drames avant qu’elle ne se termine jeudi. Lundi, Boone a ouvert la série en déclarant que « la saison est en jeu » des Yankees avant une quatrième défaite consécutive. Mardi, le directeur général Brian Cashman a déclaré « nous sommes nuls en ce moment », avant que les Yankees n’explosent pour une victoire de 11-5.

Mercredi, Chapman a été hué du monticule par les fans restants au Yankee Stadium après avoir craché l’avance lors d’une deuxième apparition consécutive. Il lançait pour la première fois depuis mercredi dernier, lorsqu’il a effectué un arrêt contre les Royals, ce qui a entraîné une explosion dans l’abri.

Un Aroldis Chapman frustré lève les yeux au ciel après avoir renoncé à un grand chelem égalisateur en neuvième manche lors de la défaite écrasante des Yankees 11-8 contre les Angels.
Un Aroldis Chapman frustré lève les yeux vers le ciel après avoir abandonné un grand chelem égalant le match en neuvième manche lors de la défaite écrasante 11-8 des Yankees contre les Angels.
PA

Luetge l’a relevé et a délivré un but sur balles et un simple avant que le frappeur pincé Luis Rengifo n’arrive avec un simple de deux points et deux retraits pour donner l’avance aux Angels 10-8. Taylor Ward a ajouté un doublé RBI alors que les Angels se battaient, ce qui a conduit la foule à chanter «Fire Boone» avant la fin de la manche.

Bien avant la catastrophe, les Yankees avaient découvert le meilleur moyen de contenir Ohtani le frappeur : assommer rapidement Ohtani le lanceur.

Après que la star à double sens des Angels ait écrasé trois circuits lors des deux premiers matchs de la série, il a pris le monticule mercredi et a accordé sept points, un sommet en carrière, et n’a enregistré que deux retraits. Il a lancé 41 lancers et a marché quatre frappeurs alors que ses débuts de lanceur très attendus au Yankee Stadium se sont terminés par un échec.

Le jeu comportait deux retards de pluie – le premier d’une durée de 42 minutes au bas du troisième et le second de 91 minutes après le début du cinquième – avec des orages traversant le Bronx.

Ohtani, qui est entré avec une MPM de 2,58 et est devenu le premier lanceur à commencer un jour après un match de plusieurs circuits depuis Babe Ruth en 1930, s’est envolé vers le centre pour mener le match avant de s’effondrer sur le monticule.

Le leader de la MLB avec 28 circuits a commencé le bas du premier en parcourant les bases chargées. Giancarlo Stanton et Gleyber Torres ont ensuite récolté des simples RBI consécutifs pour égaliser le match à deux.

Après qu’Ohtani ait retiré Rougned Odor sur des prises, il a enregistré le deuxième retrait en faisant sortir Miguel Andujar, ce qui a permis un autre point pour les Yankees 3-2.

Mais Ohtani a ensuite frappé Clint Frazier sur un terrain de 0-2 et a fait marcher Brett Gardner sur quatre terrains, forçant une autre manche et mettant fin à sa nuit. Le droitier, qui a refusé les Yankees en venant du Japon en 2017, a quitté le monticule sous les acclamations du Bronx.

Aaron Slegers a relevé Ohtani et a immédiatement cédé un doublé à DJ LeMahieu pour l’avance 7-2 des Yankees, mettant la dernière touche dommageable à la ligne finale d’Ohtani.

Domingo German était lui-même à peine affûté, mais le droitier des Yankees a au moins réussi trois manches sur 72 lancers tout en accordant trois points. Il a été marqué pour un circuit de deux points en première manche, le 15e circuit qu’il a accordé en 15 départs cette saison.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*