Paul Casey défend le Porsche European Open


Paul Casey défend le Porsche European Open

Paul Casey a mis fin à une attente de cinq ans pour une autre victoire sur l’European Tour avec sa 14e victoire sur le Tour en 2019 et revient cette semaine pour défendre son titre lors de la 38e édition du Porsche European Open.

Paul Casey, Porsche European Open

La dernière fois, Casey a dominé un classement serré lors d’une finale palpitante sur l’exigeant Porsche Nord Course. Avec seulement trois trous restants et à égalité au sommet avec Robert MacIntyre et Bernd Ritthammer, l’Anglais a réussi un long birdie putt au 16e qui s’est avéré être le tournant.

Et maintenant, Casey, qui est actuellement classé 21e dans le classement officiel du golf mondial, arrive après une quatrième place au championnat US PGA. Il est rejoint sur le terrain par les champions majeurs et autres stars de la Ryder Cup Henrik Stenson et Martin Kaymer, ainsi que par le dernier vainqueur du Tour Bernd Wiesberger, qui a établi un nouveau record du parcours de 64 avec Romain Wattel lors de la dernière manche de cette épreuve en 2019.

Le PGA Tour revient sur le devant de la scène avec l’un des événements les plus attendus du plus grand circuit masculin américain, le Memorial Tournament. A Dublin, Ohio, 120 joueurs s’affronteront du 3 au 6 juin, dont sept des dix meilleurs mondiaux.

Cependant, le grand joueur le plus attendu, Dustin Johnson, numéro 1 mondial, sera certainement absent. Quant au Top 10, Brooks Koepka et Tyrrell Hatton seront également absents. Il n’y aura même pas Tiger Woods (qui en juillet 2020 est revenu jouer le tournoi après 5 mois d’absence et qui avec 5 succès est le recordman de la compétition), Phil Mickelson et Francesco Molinari, avec les Turinois toujours éliminés à cause de une blessure au dos qui l’avait déjà contraint à renoncer au PGA Championship, le deuxième majeur masculin 2021.

Parmi les grands noms de la course, l’Espagnol Jon Rahm, champion en titre, qui avec le succès obtenu en 2020 a conquis le leadership mondial pour la première fois de sa carrière. L’Ibérique (troisième au classement) tentera de devenir le premier joueur depuis 2001 (le dernier à réussir était Woods) à faire le back-to-back.

De Justin Thomas à Bryson DeChambeau (vainqueur en 2018), de Hideki Matsuyama (roi des Masters cette année et marquant au Memorial en 2014) à Rory McIlroy. Voici quelques-uns des champions qui participeront au Mémorial.

Un prize pool total de 9 300 000 $ est à gagner. Pour un spectacle au-delà du sport. Au Muirifield Village Golf Club, les spectateurs qui n’ont pas encore été vaccinés auront la possibilité de le faire en administrant le vaccin Johnson & Johnson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*